Apprendre la bourse : figures en creux et en sommets (2/2)

Publié le par Apprendrelabourse.org

Apprendre la bourse : Figures en creux et en sommets

Visionnez la vidéo de formation sur les formations en creux et sommets.

Aujourd’hui, nous allons clore le chapitre 10 sur les creux et sommets avec les soucoupes, les pointes et quelques exercices. Voici un aperçu sur les caractéristiques générales de ces formations.

Les creux et les sommets sont des points extrêmes atteints par les cours dans une tendance et correspondant à la fin de celle-ci.

Ce changement majeur de la psychologie des intervenants se répercute sur les cours par la formation de ces figures de retournement.

La condition nécessaire pour qu’apparaisse une figure de renversement est l’existence au préalable d’une tendance antérieure. Ceci est nécessaire à la significativité et à l’existence d’une figure de retournement.

Par ailleurs, le premier signal annonçant le retournement de tendance est la cassure d’une ligne de tendance ou de derniers supports résistances appelés ligne de cou dans la formation de la figure de renversement. Plus la figure est large, plus le retournement sera ample et d’importance.

La soucoupe

Les sommets ou creux arrondis sont des figures de retournement de tendance dont la forme est comparable à une soucoupe. Un creux arrondi comme ici se caractérise par une baisse très molle du marché avec des volumes en baisse. Après le point bas, un changement de tendance est constaté avec la reprise des volumes. Il n’y a pas de calcul d’objectif théorique même si l’on peut viser un retour jusqu’au mouvement précédent la figure. En effet, l’importance du retournement, est fonction de la taille de la configuration ainsi que du volume constaté et de l’importance du mouvement précédent.

Creux en « V »

Les formations en « V » sont des pointes caractérisées par une accélération brutale des cours dans le sens du trend pour former un extrême et un retour tout aussi soudain des cours dans l’autre sens. Ce sont les figures de retournement les plus difficiles à constater car elles ne sont pas le fruit d’une construction caractéristique qui peut être anticipé. Elles sont très soudaines. Ce qui se produit est donc une brutale accélération de la tendance existante immédiatement suivi d’un retournement de tendance tout aussi violent. Ces sommets ou creux en « V » sont généralement accompagnés de forts volumes. Comme pour les formations arrondies, l’objectif est ici le retour au début du mouvement précédent la pointe. Il s’agit d’un objectif minimum sachant que cette figure marque un renversement de tendance.

Publié dans APPRENDRE LA BOURSE

Commenter cet article