Apprendre et comprendre la bourse : la crise de change ou l'impact de la monnaie sur l'économie

Publié le par Apprendrelabourse.org

Le marché des changes est un marché sur lequel se retrouvent tous les acteurs qui souhaitent échanger une devise contre une autre devise, par exemple l’euro contre le dollar.

C’est le cas notamment des banques et de certaines entreprises qui travaillent dans plusieurs devises. Ces devises sont échangées selon leur taux de change, c’est-à-dire leur valeur, qui peut évoluer.

Lorsqu’une devise perd beaucoup de valeur, au moins 30% de moins que le dollar, on dit que le pays connaît une crise de change. Cela peut se produire si le pays n’inspire pas confiance car il connaît un déficit budgétaire important et une forte inflation, par exemple. Les acteurs se débarrassent ainsi de la devise sur le marché des changes par peur qu’elle ne vaille plus rien.

Mais ce phénomène peut être amplifié si les spéculateurs anticipent la perte de valeur de la devise et la vendent tant qu’elle est élevée pour pouvoir la racheter moins chère une fois dévaluée : c’est une crise auto-réalisatrice. En effet, s’ils vendent la devise, ils augmentent l’offre et diminuent la demande, ce qui revient à baisser sa valeur. Une crise de change a de lourdes conséquences sur l’économie.

* Par exemple, si une banque suédoise emprunte 300 dollars lorsqu’une couronne suédoise équivaut à 0,12 dollars, elle devra rembourser 2500 couronnes. Cependant, si elle perd 30% de sa valeur, c’est-à-dire n’équivaut plus qu’à 0,084 dollars, la banque devra rembourser 3571 couronnes, pour la même somme empruntée. Ainsi, plus la valeur de la devise diminue, plus les banques endettées en devises étrangères peuvent avoir du mal à rembourser. Face à une telle crise, les banques centrales peuvent :

- Augmenter leur taux directeur, c’est-à-dire le taux auquel elles prêtent de l’argent aux banques, pour que ces dernières augmentent également leur taux d’intérêt et que les spéculateurs aient plus de difficulté à emprunter et donc à acheter des devises.

- ou utiliser leur réserve en devises étrangères (très souvent le dollar) pour rééquilibrer l’offre et la demande. En effet, lorsque leur devise est faible, elles peuvent vendre leurs devises étrangères contre leur propre devise pour augmenter sa demande et donc son prix.

Cependant, tous les acteurs (ménages, entreprises et banques) sont affectés par l’augmentation du taux directeur car ils peuvent notamment se retrouver en incapacité d’emprunter, de rembourser et de prêter. Les investissements sont freinés, la croissance ralentie et certaines banques peuvent alors faire faillite : c’est ce que l’on appelle une crise bancaire.

-> La valeur d’une monnaie a donc une importance capitale pour un pays puisqu’elle peut être à l’origine de plusieurs crises et notamment de crises bancaires.

Publié dans APPRENDRE LA BOURSE

Commenter cet article