Apprendre la bourse : découverte de la vente à découvert

Publié le par Apprendrelabourse.org

Acheter bas, revendre plus haut, traditionnellement la seule façon de trader est de prendre une position longue et anticiper une hausse des cours.

Cependant la vente à découvert que l'on appelle également "position courte" ou "short" est un moyen d'investir si vous anticipez une baisse des cours :

> l'objectif est de vendre haut pour ensuite racheter plus bas.

Mais comment pouvez-vous acheter quelque chose que vous ne possédez pas encore ?

Prenons comme exemple Carrefour. Supposons que l'action côte à 26€ et vous pensez que le cours va baisser. Vous souhaitez vendre à découvert 100 actions à 26€ pour un montant total de 2 600€.

Vous devez donc emprunter ces actions à votre courtier pour cela. Si le cours de l'action baisse à 25 euros par exemple, vous pourrez racheter ces actions pour un montant total de 2 500€ et les rendre au courtier. Les 100€ de différence entre votre vente à 2 600€ et votre rachat à 2 500€ représente votre gain  moins les frais et commissions que vous devez à votre courtier.

Mais si le cours était monté à 28€ par exemple, racheter ces actions vous aurez coûté 2 800€. Le montant de votre perte aurait été de 200€.

 

Bien entendu, vous devez toujours racheter ces actions car elles appartiennent au courtier. La négociation sur les produits dérivés comme les CFD simplifie la vente à découvert.

______

Avertissement :

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 81% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG*. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. *Pour les 12 mois précédant le 1er Janvier 2019.

______

N'étant pas le propriétaire de l'actif sous-jacent (l'action par exemple), la vente à découvert n'est pas plus compliquée que d'initier une position longue (Cf. vidéo le langage de base et les termes du trading

Pourquoi vendre à découvert ?

La raison la plus évidente est pour pouvoir investir sur un marché même lorsque son cours évolue à la baisse. Alors les mauvaises sur les marchés et la baisse des cours peuvent devenir des opportunités.

Ensuite, cela vous permet de vous couvrir ("hedging") via une position courte qui peut compenser d'éventuels mouvements défavorables au sein de votre portefeuille d'actions. Vous limitez ainsi vos risques.

Par exemple, si vous détenez plusieurs actions cotées sur le CAC40, vous pouvez ouvrir une position courte via un CFD sur l'indice CAC 40 qui sera considéré dans son ensemble. Ainsi, si vos actions françaises chutent, vous contrebalancer l'impact de cette baisse sur vos résultats financiers. 

La vente à découvert présente des avantages mais aussi des risques potentiels.

Contrairement à la position longue, il n'y a pas de limites sur les pertes potentielles.

En achetant une action en pensant que son cours va monter et qu'elle chute, Elle s'arrête à zéro dans le pire des cas.

Alors qu'avec la vente à découvert, les prix peuvent monter indéfiniment. Il est donc important d'utiliser des ordres stop pour limiter vos pertes.

Les risques sont réels,  mais la vente à découvert est une approche qui peut être intéressante selon les différentes configurations de marché auxquelles vous êtes confrontées et selon votre propre sensibilité au risque.

Publié dans APPRENDRE LA BOURSE

Commenter cet article