Bilan trimestriel : actions / pétrole / or dans un même mouvement, le dollar et le blé en solo

Publié le par Gilles Caye

Jamais le dollar n'avait touché un niveau aussi faible : 77,77 hier soir pour le dollar index. Depuis la baisse des taux de - 0,50 % le 18 septembre, peu de répit à la dégringolade...
2997-copie-1.png
L'or sur de nouveaux records de 6 ans, une très bonne résistance aux chocs, même mouvement mais corrélation en débat. Le CAC 40 en queue de peloton, les technologiques très appréciées des gérants.
29.9.7-bis.jpg
Record historique du pétrole mais une corrélation étonnante à suivre et qui s'est renforcée. CAC 40 laché.
29.9.7-ter.jpg
Le symbole des matières premières qui s'envolent : le blé. Comme pour la bourse de Shanghaï ou le Dow Jones et bien d'autres : encore une parabole. Attention, peu de volumes et un indicateur de tensions (RSI) en zone de sur-achat

wheat.gif

Enfin n'oublions pas que des formes de courbes 'non répertoriées' sont apparues :



Pour une fois on peut utiliser le mot 'historique' sans grossir le trait et vu le nombre de records en tout genre le mot est finalement assez faible.
Demain nous verrons quelques éléments pour bâtir notre réflexion et nos décisions par rapport à l'idée qui s'est largement répandue cette semaine : 'l'inflation gagne notamment à cause des prix de l'énergie et de l'alimentaire'...
Ceci revêt une importance particulière avec des tensions qui sont apparues en Allemagne et dans l'euroland et qui mettent en opposition le développement de la 1ère économie européenne avec la 1ère économie mondiale. Pas de déficit budgétaire d'un côté, important de l'autre, déficit commercial géant contre excédents commerciaux etc... et in fine la question majeure : toutes ces dettes vont elles se rembourser au prix d'efforts et d'une certaine orthodoxie financière amenant une baisse de l'activité générale ou bien est-ce la facilité de la planche à billets et de l'inflation qui va venir les rembourser ? ...1 % de baisse du dollar comptant pour 1 % de dettes US en moins. Le monde économique est relaté habituellement comme étant divisé entre occident et pays émergents mais le monde occidental rencontre ici 2 modèles de plus en plus distincts, voilà qui n'est pas nouveau mais qui est apparu avec beaucoup plus de clarté ces derniers temps. Beaucoup de choses puisent ici pour l'évolution future et celle de nos investissements : la gestion du crédit et celle de la monnaie. Rarement autant de personnes dans le monde n'ont pu toucher du doigt aussi clairement l'importance de ces sujets que durant cet été 2007.

Publié dans INVESTIR EN BOURSE

Commenter cet article