Actualités - Bourse : pétrole contre bancaires

Publié le par Apprendrelabourse.org

fotolia-actualit---675198.jpgLa  journée aura démarré sur  une note hésitante à l'image des premiers quarts d'heure sans transactions à la bourse de Paris pour cause de problèmes techniques avant de s'enfoncer dans le rouge avec l'ouverture de Wall Street et les bancaires qui mettent vers 19 heures le Dow jones sous la barre des 14 000 à 13 940 en baisse de -1,10 % environ.

C'est  un peu le chassé-croisé entre les cours du pétrole qui  atteignent les 85 $  dopant Exxon Mobil à New York à 94,70 $ (+ 1,33 %) et Total à Paris à 56,43 € (+ 1,51%) avec l'annonce des résultats des bancaires et notamment du N°1 américain Citigroup qui voit son résultat chuter au 3 ème trimestre de - 57 % (- 60 % avait été annoncé précédemment comme évoqué ici il y a quelques jours)

Alors que débute la seconde semaine de parutions de résultats de sociétés, l'information centrale est cependant liée au secteur financier à nouveau avec hier la publication d'une information mettant les groupes bancaires en situation de créer un fonds commun pour pallier aux risques de faibles liquidités sur certains marchés du crédit. Les géants de la finance US, les plus grandes banques de Wall Street (JP Morgan, Bank of America...) sont ainsi entrain, dans le cadre de discussion avec le trésor US, de mettre au point un fonds spécial ('super-conduit' en anglais, super véhicule de placement de produits stucturés ou titrisés) qui sera susceptible de racheter les titres adossés à des créances hypothécaires liées aux subprimes principalement et dont le montant des opérations devrait s'élever à une centaine de milliards de $.

Les entités dans le giron des banques qui réalisaient jusqu'à présent des levées de fonds sur le marché monétaire (donc à court terme) pour réaliser des placements sur ces créances hypothécaires (donc à plus long terme puisqu'adossées à des crédit immobiliers) sont ainsi face à une source de financement qui s'est tarie cet été en dépit de l'intervention des banques centrales. Le but est ici de faire face à un risque potentiel et probable de ventes de ces actifs qui conduiraient inévitablement à une baisse de leurs valorisations, d'où l'idée de prévenir le risque en recédant ces créances à un fonds d'ensemble spécifique. A suivre... mais cette information confirme à nouveau la situation actuelle de marchés du crédit toujours en rééducation comme l'indiquait le titre des news de lundi dernier... rajoutons ce soir rééducation à tendance 'sauvetage' avec cette mise en place.

En marge de ces 2 tendances 'pétrole en hausse et financières en baisse', Philips chute de plus de - 5 % pour un résultat trimestriel en baisse surprise (branche produits médicaux) alors que l'indice manufacturier de la Fed de New York  s'est élevé à 28,75 contre 14,70 en septembre (surprise également avec une anticipation moyenne à 13) Les prises de commandes et surtout les livraisons font un bond dans la région de New York suivant cette statistique.

Le CAC 40 limite la perte à - 0,62 % à 5 807,44 points (décrochage en fin de séance) contre - 1,09 % à Amsterdam et - 1,28 % à Londres.

Au programme des marchés demain : l'indice allemand Zew concernant les investisseurs et l'indice des prix, la production industrielle de septembre aux USA ainsi que la parution des chiffres d'affaires de Carrefour et Accor à Paris.
  1. * Vidéo à consulter : Familles en faillite - La crise des prêts immobiliers à risque (Tf1) 
  2.  
  3. --> Articles de ce week-end :
  4. . Ouverture des marchés financiers - réglementation "MIF" : l'essentiel à savoir (Partie 1)
  5. . Dow Jones - Analyse graphique : Des sommets historiques assez proches des supports
  6. . Suivre l'actualité 'économie - finance' et se former à la bourse simplement

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

CLÉMENT G 06/06/2010 02:46



   Chargeur autonome


 


 


 


POUR L'INDUSTRIE DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES AINSI QUE POUR LES RÉSIDENCES PRIVÉES !!!
**


Je suis à la recherche d’hommes et de femmes d’affaire pour former un consortium afin d’investir dans la
fabrication et la vente de ce chargeur autonome à la grandeur de la planète.


En effet, je possède un chargeur qui permettrait de rouler avec une auto électrique pendant 1000 kls et plus sans avoir à brancher
l’auto.  Le kilométrage n’a plus aucune importance.  Le chargeur fonctionne tant qu’il est ouvert où que ce soit sur la terre.  Pas besoin de
soleil, de turbine ni d’essence.  Il peut fonctionner jour et nuit.



 Ce chargeur est autonome, il recharge les batteries dès que celles-ci sont rendues au ¾ de leur puissance.  La puissance du chargeur peut variée entre 50 et
100 ampères minimum à l’heure.  Vous avez bien compris : cela nous permet de nous libérer des centrales électriques. 


 Le prototype est a vendre $100,000 dollars plus 25% de
redevances. 


Il n’y a plus aucune raison de ne pas pousser la fabrication et la vente de l’auto électrique avec un tel
chargeur.  Ce chargeur pèse environ 3 lbs.  De plus, avec 20 batteries de 12 volts connectées en série, nous pouvons aussi fabriquer de 240 volts pour les
résidences privées. 


C’est de l’énergie gratuite pour tous.  Toutes les pièces sont sur le marché, il suffit de les
assembler.


Pour informations :     cg-1cvoyageur@cablevision.qc.ca


Ou  # de téléphone    819-735-4331


 


Clément Gauthier,


Abitibi, Canada.