Le CAC 40 limite la casse

Publié le par Apprendrelabourse.org

fotolia-actualit---675198.jpgAprès la séance de baisse de vendredi à Wall Street qui s'était terminée par un décrochage du Dow Jones de - 2,64 %, l'entame de séance s'est bien sûr soldée par une baisse franche à l'ouverture matérialisée par un gap important entre 5728 et 5669 points pour le CAC 40 qui limite les dégâts à - 1,38 % en clôturant ce soir à 5 661,27 dans des volumes moyens. Comme nous l'avons rabâché la cassure de la droite oblique baissière supérieure en rouge de la dernière analyse graphique de l'indice français a donné lieu à une accélération baissière franche. Une mise à jour est à suivre mais dans cette attente, pour ceux en position toutes les droites restent valides il n'y a qu'à les prolonger en gardant à l'esprit que le CAC est pris entre 2 gaps majeurs désormais et que la droite oblique baissière en orange est désormais le prochain support qui recèle un complément d'accélération à la baisse.

L'enseignement du jour réside dans la difficulté à trouver un actif financier à la hausse, certes quelques valeurs progressent toujours mais presque tout accompagne les actions : pétrole, or, argent-métal, indice CRB des matières premières... refluent alors que la recherche de sécurité dans les obligations US a surtout eu lieu les 3 derniers jours de la semaine dernière celles-ci reperdant du terrain en dépit d'un Dow Jones perdant encore - 0,30 % vers 18 heures.
Le dollar opère une hausse franche contre euro de + 1,5 % environ et de + 0,65 % contre yen à la suite d'une nette accélération en fin de matinée et alors que le début de matinée n'avait pas marqué d'évolution notable surtout après une baisse comme celle de vendredi et un G7 qui s'est tenu durant le week-end (les obligations européennes sont quant à elles en légère hausse). Il est par contre tout à fait difficile de cerner ce qui a conduit le dollar à toucher un plus bas à 1,4347 contre € puis à refluer dans la foulée sous les 1,413... Est-ce un mouvement technique suite à un record ou la prolongation de la recherche de sécurité de la part des investisseurs qui  s'exprime ici suite à celle notée dans les obligations ci-dessus ? Nous avouons ne pas avoir  d'éléments suffisamment nets pour pouvoir conclure à ce stade... un 'réflexe dollar' lors de crises avérées étant chose classique... le timing posant plus de problèmes dans cette conclusion. A suivre.

Parmi les résultats des sociétés publiés, le marché a été déçu par le N°2 mondial de l'électroménager Electrolux en Suède qui emmène SEB dans sa chute, les profits étant sous les anticipations. A l'inverse,
Merck  (labo pharmaceutique US) a fait part de résultats supérieurs aux attentes tout en relevant ses perspectives lui permettant de se situer en haut du podium du jour à New York. Demain nous prendrons connaissance en France des Chiffres d'affaires de Schneider, St Gobain, Casino et les entrées de commandes dans l'Euroland. Mercredi et jeudi verront la parution des chiffres de l'immobilier pour les ventes de logements anciens et neufs aux USA avec une journée du 25 'chargée' comprenant également l'indice IFO en Allemagne et les commandes de biens durables aux USA.

  1. * N'oubliez pas que près des 3/4 des publications de résultats du S&P500 (indice des 500 plus grosses sociétés cotées US) sont encore devant nous avec la réunion de la Fed ou banque centrale américaine qui se réunit en fin de mois et qui fera part de sa décision concernant les taux d'intérêts. Il n'est ainsi pas anormal à cet égard que les anticipations des opérateurs aient du mal à rester stables pour l'heure ...

Le visionnage des actualités en français et en vidéo en direct de Wall street est à nouveau disponible en cliquant dans la rubrique 'Flash info Wall Street en vidéo' ou sur l'image ci-contre. Un nouveau lecteur vidéo est à votre disposition avec plusieurs rubriques thématiques (Flash, devises, pétrole, interview...) pour votre suivi et vos recherches.
  1. --> Articles du week-end : 
  2.  
  3. . Les grands noms de la finance - Partie 1 : les grandes banques d'affaires américaines
  4. . Dow Jones - Analyse graphique : les supports se rapprochent à grandes enjambées

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article