Le SDA : une innovation qui devrait combler les day-traders

Publié le par Michel Delobel

  1. Il existe plusieurs types d’investisseurs en bourse : les investisseurs moyen et long terme, dont l’horizon de placement est de plusieurs mois à plusieurs années, les investisseurs court terme, ou swing traders, dont l’horizon d’intervention est le plus souvent quelques jours à quelques semaines, et les traders intraday, dont l’horizon d’investissement est la journée, l’heure ou la minute.

Pour ce type d’investisseurs, très exigeants en terme d’outils et de tarifs, sans cesse à la recherche de supports d’investissement à la fois réactifs et liquides, un nouveau système d’intervention sur les marchés actions vient d’être créé : le SDA, ou Système à Dénouement Anticipé.

Derrière ce terme se cache un système particulièrement ingénieux et innovant, destiné à « concurrencer » les CFD (Contracts For Différences) et autres produits à effet de levier.

  1. * Son principe est assez simple :
  2.  
  3. Actuellement, lorsque l’on prend une position sur le marché, les avoirs disponibles sont automatiquement diminués du montant de la position prise. Or le risque réel est bien plus faible, surtout si l’on positionne un stop (ordre de protection). Avec le SDA justement, à partir du moment où vous positionnez un ordre de protection, vos avoirs disponibles ne sont impactés que du montant correspondant au risque pris.
  1. --> Prenons un exemple : vous disposez d’un compte de 10.000 €, et vous faites un investissement de 9000 €. En temps normal, il ne vous reste plus que 1000 € pour investir. Avec le SDA, en positionnant par exemple un stop à 3% sous le cours d’achat, on vous « re-crédite » 8730 €, puisque le risque pris est alors réduit à 270€. Vous avez donc à disposition 9730 euros pour réinvestir, sur la même valeur ou sur une valeur différente, alors que votre investissement est déjà de 9000 euros.
 
Ce système vous permet donc de gérer vous même votre effet de levier, et les risques que vous prenez. En positionnant des stops serrés, il est ainsi possible d’obtenir d’importants effets de levier, sur une ou plusieurs valeurs.
 
Contraintes :
  • - positionner un ordre de protection pour disposer de l’effet de levier,

  • - clôturer impérativement ses positions avant la clôture des marchés.

Avantages (notamment par rapport aux CFD, warrants et autres produits à effet de levier) :

  • - effet de levier modulable,

  • - investissement directement sur les actions : support plus liquide, et pas de teneur de marché,

  • - une tarification très attractive, sans rapport avec les tarifs classiques d’intervention sur les marchés actions.

     

De quoi donc satisfaire pleinement les day-traders. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à m’envoyer un email.

* article lié : Les ordres "intelligents"

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article