Je prépare ma séance en regardant le Dow Jones

Publié le par Gilles Caye

Nous voici à un moment où les choses deviennent un peu plus chahutées. C'est l'occasion de poursuivre nos travaux pratiques en réalisant une petite préparation de la séance de demain à l'image de ce que nous avions déjà fait courant d'été avec le CAC 40 :
  1. * Je prépare ma séance de trading du 20 juillet 2007

  2. * Debriefing de la séance de trading du 20 juillet 2007 et préparation de la suite...

Un coup d'oeil sur l'indice phare mondial, le Dow Jones, même si vous n'intervenez pas directement sur ce marché et si l'Europe se désolidarise quelque peu parfois, reste de rigueur surtout actuellement. Que retenir ?

Reprenons simplement, notre vue des news d'hier soir et voyons ce que cela donne en clôture .. nous avons  confirmation de notre couloir descendant avec une résistance à 13 040 qui se double d'une résistance horizontale --> niveau donc de départ d'une seconde hausse. Un flot de nouvelles mais en fait une seule tendance avec des correctifs en son sein.
21.11.7.jpg
Nous avons zoomé en quelque sorte avec le graphe 1, le suivant nous permet de prendre du recul car le support de notre canal baissier sur les 3 derniers jours actuellement situé à 12 850 correspond à un support sur lequel les plus bas d'aout étaient venus s'appuyer après un plus bas à 12 500 points réalisé en séance.
cliquer pour agrandir le graphe
21.11.7-bis.jpg
Sont reprises ici les droites principales déjà vues dans les analyses graphiques avec :

- les parallèles en jaune qui représentent les supports moyen terme désormais cassés et donc dorénavant devenus des résistances
- une oblique baissière en bleue qui avait signé la charge haussière suite à la baisse le 18 septembre des taux de - 0,50 % et qui ici en sens inverse recèle un potentiel d'accélération baissière en cas de cassure.

Ont été ajouté :
- une droite oblique haussière de long terme en blanc dernière force de rappel et support se confondant avec le plus bas d'août à 12 517 (en séance)
- un indicateur de zones de tensions le RSI maintes fois utilisé qui montre que l'indice est historiquement 'survendu à très survendu'.

En résumé :
la simple continuation ces prochaines heures dans le canal baissier de très court terme présente un risque de décrochage vers un nouveau plus bas en dépit d'une survente importante mais qui ne montre aucun signe de retournement encore. L'élastique est tendu, on vient de haut mais on est toujours tête en bas. Cassure de la résistance du canal  demandée !

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article