Vivendi - analyse graphique

Publié le par Michel Delobel

(Michel Delobel / ACGest - formations et coaching) - Il y a un peu plus d'un mois, je vous avais laissé sur Vivendi alors que la valeur venait d'ouvrir un gap entre 30.17 et 30.49 avec de forts volumes, suivis d'un test de la résistance CT bleu clair. Elle effectuera même une fausse sortie haussière dès le lendemain, mais la contre-attaque baissière formée en clôture ne laissait que peu de doutes sur les séances à venir et le sort du gap ouvert deux jours auparavant. Cette analyse sera d'ailleurs l'occasion de revenir sur les fausses sorties et les gaps, même si ce sujet fera sans doute l'objet d'un article à part entière. 
 
Mais revenons tout d'abord au déroulement de ces dernières semaines. Dans mon analyse de fin Octobre, j'en concluais à une tendance haussière CT confirmée, avec une poursuite attendue au sein du canal bleu et un premier objectif sur les 32.5. Restait à surveiller le sort du gap, son possible comblement ou son invalidation. Encore une fois, et fidèle à son comportement depuis plusieurs mois, Vivendi ne nous facilitera pas la tâche. Je me demande dès fois ce qu'il m'a pris de la choisir pour effectuer un suivi régulier :-) Le hasard en partie, mais il faut avouer que j'aurais pu tomber sur une valeur plus simple à suivre. Ca en aurait aussi été moins formateur sans doute pour vous, alors disons tant mieux!

Nous sommes donc toute fin Octobre, le marché tutoie les 5850 et semble se préparer pour son fameux rallye de fin d'année, sous couvert de la FED qui s'apprête à baisser une nouvelle fois ses taux directeurs. Mais c'est tout le contraire qui va se passer, avec le retour sur le devant de la scène de la crise du subprime et les craintes qui vont avec. Dans ce contexte, Vivendi, et comme le suggérait la contre-attaque baissière, viendra rapidement combler son gap haussier. Un gap simplement comblé dans un premier temps, avec un rebond prometteur sur les MM20 et MM50. La déprime est toutefois installée sur les marchés, et Vivendi finira par céder, invalidant cette fois son gap haussier dès les 6 et 7 novembre. L'objectif TCT est alors clair : le bas du canal bleu CT, et l'objectif des 32.5 devra être remis à plus tard, même s'il ne doit pas être abandonné pour autant, tant que les principaux supports tiennent le choc.

Cliquer sur le graphe pour l'agrandir (grand format)
vivendi-12.7.JPG
Trois séances plus tard, la valeur est de retour sur son canal bleu CT, et l'enfonce même en séance à deux reprises avant de le préserver de justesse en clôture, formant une belle symétrie avec la fausse sortie haussière 10 jours au préalable. Mais il existe en soutien juste en dessous le support orange LT, qui offre un filet intéressant en cas de nouvelle exagération baissière. C'est à partir de ce nouveau point d'appui sur la base du canal bleu que Vivendi va à nouveau constuire une phase de rebond en direction du haut du canal bleu, en ouvrant pas moins deux nouveaux gaps haussiers : le premier sur les 30 euros, et rapidement comblé, et le second ce lundi, lui permettant cette fois dès l'ouverture d'aller chercher les 32.5, avant de revenir en fin de séance à l'intérieur du canal bleu! 
 
A quoi s'attendre désormais pour les semaines à venir, alors que notre premier objectif vient d'être atteint, mais a vu la formation d'une nouvelle belle contre-attaque baissière et l'ouverture d'un nouveau gap haussier? Au moment où je rédige cette analyse, ce gap vient juste d'être comblé. Restera à voir s'il sera ou non invalidé en clôture. Quoiqu'il en soit, Vivendi ne semble pas prête encore pour s'affranchir clairement de son canal CT tracé en bleu, ni de la résistance des 32.5. Il faudra donc sans doute encore quelques consolidations sous ces niveaux pour reprendre des forces, avant qu'elle ne trouve la force de passer ces résistances. C'est l'option la plus probable d'un point de vue graphique, après le comportement des cours ces derniers mois et dans le contexte actuel de marché. Du moins tant que le support orange et le niveau des 28.2 tiendront le coup. 
 
Revenons désormais rapidement sur les fausses sorties : toutes les valeurs ne sont pas égales sur ce point, certaines valeurs étant plus sujettes que d'autres à ce type de mouvements. C'est relativement peu fréquent sur les valeurs les plus liquides, et donc les valeurs du CAC, mais Vivendi n'est pas non plus parmi les valeurs les plus échangées de l'indice. Que nous disent ces fausses sorties ? D'abord qu'il ne faut, sur ce type de valeurs, ne pas se positionner avant d'avoir une confirmation en clôture. Tous les investisseurs ayant pris position trop tôt se retrouvent vite piégés, et contribuent par la suite à alimenter le mouvement en sens inverse lorsqu'ils coupent leurs positions. 
Cela montre également que les attentes sont fortes pour une sortie, mais que le marché n'est pas prêt. Le mouvement n'en sera normalement que plus fort lorsque le franchissement sera effectif, car de nombreux investisseurs, sans doute déjà piégés une fois ou deux, attendront cette fois avant de rentrer, mais lorsqu'ils le feront, ils permettront au mouvement de se renforcer. 
 
On notera aussi que ces exagérations ou fausses sorties se retrouvent souvent par symétrie (cf graphique). Ainsi, la première fausse sortie au dessus des 32.5 s'est retrouvée contre-balancée par celle sous les 28.2, un moins plus tard. Idem pour la sortie de fin Octobre au dessus du canal bleu clair, et celle deux semaines plus tard sous le support bleu. Est-ce à dire que nous allons assister à une prochaine fausse sortie sous les 28.2? Le phénomène s'arrêtera bien un jour, et il est donc trop tôt pour apporter une réponse dès aujourd'hui. Un tel scénario signifierait toutefois alors une cassure du support orange... 
 
Enfin, concernant les gaps, matérialisés avec des rectangles sur le graphique, on notera qu'ils sont tous systématiquement haussiers. Et s'ils sont cohérents quelque part avec la volatilité intrinsèque du titre, qui lui vaut entre autre les fausses cassures vues ci-dessus, c'est un argument haussier supplémentaire pour l'avenir du titre. Je reviendrai d'ailleurs un jour à l'occasion d'un de mes prochains articles sur le rôle, la signification et l'utilisation des gaps. 
 
A suivre et à bientôt pour un nouveau point sur Vivendi
  1. ---> Analyses graphiques précédentes sur la valeur :
  1. * Vivendi - Analyse graphique
  2. * Vivendi - Analyse graphique
  3. * VIVENDI - Analyse graphique
  4. * Vivendi : analyse graphique (suite)
  5. * Vivendi - Analyse Graphique

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article