CAC 40 : Une glissade toujours active

Publié le par Apprendrelabourse.org

fotolia-actualit---675198-copie-1.jpgLe CAC 40 signe à nouveau un score assez lourd dans des volumes en hausse mais légèrement sous leur moyenne à 5 514,88 points accusant une baisse de - 1,61 % dans le sillage du score négatif de Wall Street en fin de semaine et des places asiatiques.

Parmi les statistiques et annonces du jour retenons :
  1. - dans le concert des révisions à la baisse :
  2.  
  3. . la "Buba" (Bundesbank soit l'équivalent allemand de la BDF, Banque de France) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l'Allemagne de 2 à 1,6 % pour 2008, laissant inchangé le taux d'inflation à + 2,3 % comme en 2007 aux normes européennes IPCH.
  4. . Concernant les entreprises du S&P 500 : après une baisse des résultats de - 3,3 % au 3 ème trimestre, les estimations pour le trimestre en cours se situent à - 0,5 % après + 1,5 % il y a quelques jours et + 11,5 % à fin septembre.
  1. - les publications du jour font ressortir :
  2.  
  3. . une croissance du secteur des services dans l'Euroland en décembre ralentie à 53,2 contre 54,1 en novembre, (plus bas en 30 mois) sous les anticipations. Le secteur manufacturier décélère mois à 52,5 contre 52,8 conformément aux attentes.
  4. . A New York, l'indice "Empire State" qui mesure l'activité du secteur manufacturier de la région fait état en revanche d'un ralentissement plus prononcé pour décembre avec une chute de 27,4 à 10,3... correspondant à la moitié du chiffre attendu.
Et la publication du déficit US en baisse pour le 3 ème trimestre qui ne représente désormais plus que 5,1 % du PIB contre 5,5 % au 2nd trimestre (Nous explorerons ce point à l'occasion plus tard, en attendant attention ici au jugement hâtif, le dollar ayant sa part mais une réduction d'un déficit est également dans la durée très souvent un signe de ralentissement de la demande et donc de la croissance)

Demain, les opérateurs prendront connaissance des mises en chantiers aux USA et des permis de construire à 14H30 dans le prolongement de l'indice de confiance des constructeurs immobiliers US qui est ressorti tout à l'heure à 19 comme en novembre à son point le plus bas depuis le début de la statistique en 1985, le Dow Jones évoluant aux alentours de 13 220 points désormais.

--> Point graphique pour la journée :

Pour la 4ème fois depuis l'été, nous sommes face à une oblique baissière (traits jaunes) qui fait office de 'tir de barrage', la plus faible en amplitude mais la plus pentue, l'angle étant même supérieur au décrochage de fin juillet.
L'ouverture ce matin s'est faite avec un gap baissier (traits horizontaux blancs) sur la base même du gap géant de septembre consécutif à la baisse des taux de - 0,50 %... une nouvelle occasion de revoir les liens sur les gaps de l'article d'hier..

171207-bis-copie-4.jpg
... d'autant que pour se guider ces prochaines heures, on perçoit avec le graphe 2 toute l'importance potentielle de cette notion171207-copie-1.jpg
L'alternative étant ici une continuation comme depuis plusieurs jours dans ce canal et derrière cette oblique baissière en données journalières ou une sortie de type "chasse aux gaps" dont l'objectif est sur l'horizon de temps considéré ici 5640, résistance déjà vue jeudi et dont l'atteinte matérialiserait justement une reprise technique correspondant à 50 % de cette baisse abrupte.

Si on ne voit guère de soutien pour l'heure, on perçoit ici toute l'émotivité des opérateurs sur ces niveaux.
  1. --> articles parus ce week-end :
  2.  
  3. S&P 500 - Analyse graphique Court terme : 1430 passage obligé ?
  4. Investir dans l'or : Interview de Léonard Sartoni, auteur d'un guide d'investissement (Partie 2)

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article