Actualité - Bourse : toujours en manque de ressorts

Publié le par Apprendrelabourse.org

fotolia-actualit---675198-copie-1.jpgAucune place en Europe n'arrive en clore dans le vert en dehors de Londres qui grapille +0,08 %. Paris recède - 0,22 % dans une séance toujours incertaine, faite d'indécision où le manque d'entrain est toujours perceptible à l'image des volumes à nouveau très moyens. L'essentiel de la séance se sera réalisée autour des 5 500 points qui reste ce soir le support disputé pour la suite des évènements, le CAC 40 fermant la séance à 5 497,42 points alors que Francfort préserve toujours son support à 7 800 points avec une clôture à 7 837,32.

L'information du jour concerne l'indice IFO en  Allemagne concernant la confiance des entrepreneurs qui a chuté à son plus bas en 2 ans à 103 ce mois-ci après 104,2 et 103,7 escomptés. Confirmation de la petite poussée inflationniste a également été donnée avec les prix à la production dans ce pays qui ont progressé de + 0,8 % en novembre après + 0,4% en octobre. Sur un an, la hausse des prix producteurs est de + 2,5% contre + 1,7% en octobre.

Les résultats des grandes banques d'affaires américaines continuent à paraître avec ce jour les résultats de Morgan Stanley dont le bénéfice au 4 ème trimestre chute de 1,87 $ par action à une perte de - 3,61 $ par action avec près de 6 milliards $ de dépréciations sur le seul mois de novembre et près de 10 Mds $ sur ce trimestre. Cette fois-ci, c'est un chinois qui entre au capital à hauteur de 10 % et qui n'est autre que l'entité en charge de la diversification des énormes réserves de change chinoises, China Investment Corp (CIC), un fonds souverain dont nous verrons les attributs en détail dans un prochain article sur 'les grands noms de la finance'.

En l'absence de statistiques à Wall Street, signalons une étude de Merrill Lunch qui indique qu'un nombre de plus en plus grands d'investisseurs pensent que la crise des crédits immobiliers à risque va s'étendre au reste de l'économie :
  1. .60 % des gestionnaires de fonds professionnels interrogés anticipent une baisse des profits des entreprises sur 2008.
  2.  
  3. .6 fois plus d'investisseurs qu'en novembre estiment également que la croissance chinoise devrait ralentir soit un quart des personnes interrogées, les marchés émergents n'étant pas exclus de ce mouvement.

Demain, nous prendrons connaissance du chiffre définitif du PIB du 3 ème trimestre aux USA revu en 2 nd estimation, souvenez vous, à 4,9 % alors que l'indice des indicateurs avancés paraîtra également. Le Dow Jones comme les places européennes évolue sous sa ligne de flottaison aux alentours de 13 200 points.

A quelques jours de la fin d'année, la performance du CAC 40 ressort à - 0,80 % (légèrement positive donc avec les versements de dividendes), Londres gagne encore + 1,02 %, les 50 plus grandes valeurs de l'Euroland comprises dans l'indice DJ EuroStoxx50 + 4,40%, le Dow Jones + 5,94 % (en dollars ! ...car en euros le score est négatif), Francfort maintenant toujours son avance solitaire à + 18,80%, Tokyo cédant - 12,74 % sur l'année, pour les principales places des pays de l'OCDE.
Des comparatifs détaillés paraîtront durant les congés.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article