Progression mal assurée pour les actions mais toujours à l'oeuvre pour les métaux précieux

Publié le par Apprendrelabourse.org

fotolia-actualit---675198.jpgAlors que la séance  a démarré à la hausse assez nettement soutenue par des anticipations de baisse des taux  et la réaffimation des autorités américaines de leur volonté à prendre les mesures propres, selon elles, à  empêcher une récession économique, une nouvelle statistique décevante sur l'immobilier est venue doucher l'optimisme.

Le CAC 40 clôture en hausse de + 0,79 % à 5 495,67 points dans des volumes étoffés et en hausse, sur la plus haute marche du podium européen du jour.
Les promesses de vente dans l'immobilier ont baissé de - 2,6 % à nouveau sur un mois, soit - 19,2 % sur un an refroidissant le moral des opérateurs, le Dow Jones passant ensuite dans le rouge avec la révision à la baisse de 56,6 à 52 de l'indice des directeurs d'achat de la région de Chicago que nous avions vu le 28 décembre dernier lors de sa parution.
  1. En allant plus en détail dans la statistique :

    - les entrées de commandes sont revues en nette baisse de 58,4 à 53
    - l'emploi s'enfonce sous les 50 (seuil fatidique qui délimite la zone de contraction et d'expansion de l'activité) en étant révisé de 49 à 45,5
    - concernant les prix payés, la hausse est encore plus forte passant de 63,8 à 69.

    ...tout pour plaire... et désorienter encore les opérateurs avec des révisions 'massues'
  2.  
En Europe, les ventes de détail ont baissé de - 0,5 % sur un mois en novembre et de - 1,4 % sur un mois alors que les commandes à l'industrie allemande pour le même mois ont progressé de + 3,4 % largement au-dessus d'une baisse attendue de - 1,8 % (les anticipations étaient d'ailleurs très pessimistes s'étalant de - 4,8 à ...au mieux + 0,7 %)

Alors que les défensives continuent de progresser (Sanofi + 4,07 % ou Danone + 3,09 %) les financières à l'image de Société Générale (- 1,68 %) restent peu promptes au rebond dans un climat d'incertitude continue sur les marchés du crédit bien qu'en relative amélioration depuis la fin d'année qui avait été tendue. Le retour à la normale n'est ici pas encore de mise comme nous le détaillerons dans un prochain article.

080108.jpg
L'actualité du jour est marquée à nouveau par la hausse de l'or à 880 $ l'once (+ 2,50 %) qui s'accompagne de celle de l'once d'argent(métal) entrain de casser à nouveau son record de 2006 (+ 3,60 %) avec un plus haut à 15,745 $ l'once.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article