DAX - Bourse de Francfort : analyse graphique

Publié le par Gilles Caye

Le DAX n'aura pas été avare ces derniers mois de signaux très intéressants dans le suivi des marchés actions à la fois pour élargir notre champ de vision mais également pour tenter de déceler les possibles avancées du CAC 40 ... un suivi d'ailleurs 'très scolaire' dont la simple évocation des figures types aura débouché quasi systématiquement sur l'objectif théorique que les bases de l'analyse graphique délivrent.

C'est ici l'occasion de réaffirmer  avant de développer les aspects concernant les prises de positions dans les articles à venir que l'analyse graphique est avant tout une constation et que cet acte est à dissocier  complètement de nos interprétations et de nos prises de décision.
1/ J'analyse... 2/ Je décide.. si nous commencons par mêler les 2, très vite nous ne pourrons plus faire la part des choses et corriger nos erreurs. Si nous devons revoir  les choses autant reprendre pied et base sur un graphe non perturbé par nos envies, nos sentiments et autres espoirs dont le marché se fiche complètement.

D'ailleurs en écoutant au plus près simplement ce que la courbe a à nous dire on s'aperçoit alors que des niveaux de cassure apparaissent sous les yeux délivrant des objectifs à partir desquels il convient de se positionner, lesquels deviennent pour vous naturellement des points d'entrée éventuels pour vos décisions. Celles-ci perdent alors en charge émotive de toutes sortes et justifications personnelles usantes ou recherches excessives. Refaisons un bref débriefing des situations passées et de la situation actuelle dans ce simple cadre :

  1. A court terme : par 3 fois des double top ont amené depuis l'été dernier un retour sur les objectifs assignés le dernier en date vu dans Francfort résiste tout autant qu'elle plafonne... a abouti...
  2.  
  3. ...sur le moyen terme : à la finalisation d'une figure en triple top dont la cassure de la ligne de cou mettait en évidence un objectif vers 6800/6900 vu dans Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : triple top et death cross avec des death cross observées qui donnaient alors des signes négatifs. La cassure de la ligne de cou nous amène à constater une oscillation depuis 5 semaines entre 6700 et 7060 points.
  4.  
  5. Tout ceci décrivant à long terme un double top vu dans Dax - Analyse graphique - 10 ans de bourse à Francfort : panne ou respiration ? déjà maintenant bien avancé et avec une cassure franche du support LT (en jaune) né en 2003.

010308.jpg

Désormais nous sommes face à l'éventualité de la formation d'une figure en épaule-tête-épaule (ETE) dont la ligne de cou passe légèrement au-dessus du point bas touché lors de la chute de janvier laquelle a permis de combler un gap hebdomadaire à 6440 du 11.12.06 et non comblé en mars 2007 (cf. les gaps "d'impulsion" Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : les gap en tant que résistances ou supports (Partie 2)) et dont la cassure ouvrirait la voie vers les 4650 points théoriquement (sommet de la tête - ligne de cou = X que je soustrais à la ligne de cou pour déterminer l'objectif purement théorique)
  1. * Sous 6655, la ligne de cou est le premier objectif avec lors de l'attente de ce niveau comme conséquence la validation de la figure en ETE (qui n'est qu'anticipation à l'heure actuelle)
  2. Un passage au-delà des 7040 puis des 7079 ouvre un potentiel vers le comblement du gap journalier vers 7550 (visualisable sur le graphe du 2 nd lien de cet article)

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article