Actualité - Bourse : Yahoo ! et Microsoft éclipsent l'ISM

Publié le par Apprendrelabourse.org

Le CAC 40 termine en très légère baisse de - 0,13 % à 5 63,36 points une séance à l'encéphalogramme pratiquement plat mis à part lors de la parution de l'indice d'activité des services aux USA et dans des volumes d'une extrême faiblesse.

Wall Street recule sous les 13 000 points 1 heure avant la clôture avec le retrait de l'offre de rachat de Yahoo! par Microsoft. Si ce dernier progresse légèrement l'annonce fait perdre près de - 14 % au premier sur le Nasdaq. L'action Yahoo! oscille entre 23 et 25 $ contre 28,67 vendredi soir. Pour mémoire, l'action cotait 19,18 le 31 janvier avant de s'envoler à 28,38 $ le lendemain sous le coup de l'annonce de cette opération aujourd'hui annulée.

Par ailleurs si les bancaires ont bien tenu en Europe à l'image d'UBS (+ 0,22 %), les titres du secteur Outre- Atlantique connaissent ce soir à nouveau un repli nettement plus marqué (Fannie MAe - 4,71 % et Citigroup - 1,63 %) en raison de la chute de Countrywide Financial (- 15 %), la société de crédit immobilier rachetée par Bank of America pour 4 milliards $ en janvier compte tenu de la détérioration du portefeuille de prêts qui a amené une agence de notation internationale à dégrader significativement sa note de crédit. Bank of America cherche par ailleurs à diminuer son coût d'acquisition pourtant réalisé à une valeur 'à la casse' il y a quelques mois.

Le scénario d'un rebond économique s'est à nouveau matérialisé avec l'indice ISM des services pour avril qui repasse au-dessus des 50 à 52 soit en zone d'expansion après la chute sévère de janvier à 44,6 contre 53,2 en décembre (49,3 et 49, 6 en février et mars respectivement) Les nouvelles commandes baissent néanmoins de 50,2 à 50,1 et l'activité de 52,2 à 50,1. Comme le montre l'historique de cette donnée statistique, le différentiel entre les prix payés à 72,1 contre 70,8 en mars et le niveau de l'indice global reste important.


Le week-end aura été marqué par la création d'un fonds commun de réserves en devises en Asie à hauteur de 80 milliards $ dans le but de se prémunir d'une éventuelle crise financière au niveau régional.

Le baril de pétrole "crude" a battu un nouveau record à 120,36 dollars à N-Y, le Brent à Londres progresse à 118,5 $.  Demain à Paris, les groupes Suez et Veolia publieront avant bourse leurs chiffres d'affaires pour le 1er trimestre.

        → Articles parus ce week-end :

                 . Un pétrole cher ?... et quelques symboles
                 . Pétrole - Analyse graphique en dollar et en euro

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article