Economie : T1 rassurant, T2 mouvant

Publié le par Apprendrelabourse.org

Séance au score quasi nul pour cette journée où les statistiques de données appartenant au passé ont montré non seulement une résistance de l'économie mais même une progression en Europe alors que les chiffres plus récents ou 'prospectifs', principalement aux USA montrent un sentiment mitigé mais en dégradation. Le CAC 40 termine en hausse de + 0,04 % à 5 057,51 points.

Les surprises se sont succédées en matinée avec les statistiques en Europe de la croissance et après celle très ralentie hier de l'Espagne :

- le PIB (produit intérieur brut = richesse créée sur le sol) de l'euroland a progressé au 1er trimestre 2008 (T1) de + 0,7 % contre + 0,5 % attendu et + 0,4 % au dernier trimestre 2007. La hausse annuelle est de + 2,2 %.

- en France, belle surprise également avec un chiffre à + 0,6 % contre + 0,4 % attendu mais la croissance du trimestre précédent a été revu à + 0,3 % contre + 0,6 % (les exportations progressent de + 3,1 % contre - 0,2 % au 4T07) La croissance pour 2007 a été révisée de + 1,9 à + 2,2 %. La consommation est en berne mais les investissements des entreprises sont de meilleure facture.

- concernant l'Allemagne, la croissance est même ressortie à un plus haut depuis 1996 en hausse de + 1,5 % contre + 0,3 % au 4T07 et + 0,7 % attendu (les meilleures anticipation se situaient à + 0,9 %) Sur un an la hausse est de + 3,3 %. Robustesse, robustesse...

Enfin, la modération de l'inflation comme déjà constatée hier s'est confirmée pour le mois dernier en baisse de - 0,2 % toujours Outre-Rhin après + 0,5 % le mois précédent. La progression annuelle régresse en un mois de + 2,6 % à + 2,4 %.

→ Voilà des données tout à fait rassurantes voire même au-delà de ce qualificatif mais qui ne donnent plus qu'une photo du passé alors que la bourse est indéfectiblement tournée vers l'avenir et anticipe :

- l'indice IFO du climat économique de la zone Euro a ainsi été publié également ce jour avec un chiffre à son plus bas en 5 ans : 76,3 contre 81,4 au 1er trimestre. Francfort termine également à l'équilibre ( - 0,03 %)


Aux USA, le chiffre de la production industrielle (cf graphe ci-dessous) a chuté en avril de - 0,7 % comme en février après + 0,2 % en mars et au-delà du ralentissement attendu à - 0,2 % en moyenne par les économistes. Décélération donc toujours à l'oeuvre avec un affaiblissement de l'utilisation des capacités de production qui passent pour la première fois sous les 80 % à 79,7 % contre 81 % en décembre. L'évolution annuelle reprise en rose est donc 'à plat' désormais. L'industrie manufacturière n'a qu'un taux d'utilisation de ses capacités de 77,5 %.

L'indice d'activité pour la région de New york (dit 'Empire State') est repassé en zone négative à - 3,2 pour mai après + 0,6 le mois dernier et celui de la région de Philadelphie reste en négatif à - 15,6 contre - 20 attendu et - 24,9 le mois précédent. Le rapport entre les prix payés et l'indice d'activité reste à des niveaux records (activité ralentie mais hausse des prix) mais les perspectives à 6 mois font un bond à 28,2 contre 13,7 et - 0,5 en avril et mars pour ce dernier indicateur aussi appelé 'philly' ou 'philly fed'

Le Dow Jones après la fermeture des bourses européennes progresse légèrement aux alentours des 12 900 points, hésitant.


Cette évolution sans tendance fait la part belle au tri valeur par valeur, Vivendi  prenant la tête du jour à Paris avec des chiffres trimestriels meilleurs qu'attendus. Crédit Agricole continue sa baisse après avoir confirmé des résultats en chute (divisés par 3) et annoncé des ventes d'actifs pour 5 milliards € en plus d'une recapitalisation de 6 milliards comme annoncée précédemment.
La plus forte baisse du jour, Accor (- 7,45 %), intègre le détachement de 3,15 € de coupon correspondant au dividende qui est mis en paiement et incorporant 1,50 € de dividende à titre exceptionnel. La baisse ainsi retraitée n'est donc plus que de 1 %.

Demain, les permis de construire, les mises en chantier pour avril et le sentiment du consommateur pour mai animeront (?) la dernière séance de la semaine pour des marchés actions très incertains, le score sur les 5 dernières séances s'élevant au même niveau que le score du jour pour le CAC 40 soit... + 0,04 %.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article