Le CAC 40 baisse mais ne rompt pas

Publié le par Apprendrelabourse.org

Le CAC 40 termine en baisse de - 0,63 % à 4 906,56 points sur sa droite de support oblique légèrement baissière orangée vue dans les news d'hier soir.

Les ventes de logements neuf aux USA ont progressé de + 3,3 % en avril sur un mois. Le nombre de ventes est cependant en baisse de - 42 % sur un an  (plus forte baisse en 27 ans) Le prix de vente médian est en hausse de + 1,5 % sur un an et de + 9,1 % sur un mois à 246 100 $ contre 225 500 en mars et le prix moyen passe à 321 000 après 291 500 $. Le stock de maisons invendues se replie de - 2,4 % sur un mois pour  le 12 ème mois d'affilée. Ceci représente les données issues du Département du Commerce pour le neuf exclusivement et constitue plutôt une bonne surprise. Rappel cependant : il y a 1 logement neuf qui se vend grosso modo pour 10 logements anciens par mois et le chiffre des ventes du mois ressort à 526 000 unités pour près de 1,3/1,4 millions au plus haut en 2005/06.

Aucun répit par contre pour l'indice du prix des habitations selon S&P/ Case-Shiller qui montre une tendance nationale à la baisse de - 14,1 % des prix du parc d'habitations existant pour le 1er trimestre 2008 avec les sous-indices des 10 et 20 plus importantes métropoles US à peu près comparables. 19 zones sur 20 sont en régression d'une année sur l'autre et 6 enregistrent une baisse de plus de 20 %. Par rapport, au dernier trimestre 2007, la baisse ressort à - 6,7 % pour l'indice national qui se base sur les travaux de l'économiste R.Shiller du nom de l'indice, personnalité qui fait référence dans le domaine. La baisse n'a plus de commune mesure avec celle de la précédente crise immobilière du début des années 90.


Ces 2 statistiques immobilières paraissent donner un constat contradictoire. Pourtant, comme toujours, il y a l'information mensuelle avec la réaction qui s'en suit 'la tête dans le guidon' le jour même de la parution et le panorama d'ensemble. Avec le graphe ci-dessous reprenant la même échelle de temps que l'indice Shiller, on observe la même tendance nette après le pic de 2005 (prix médian des maisons neuves : moyenne mobile à 3 mois de la variation annuelle en pourcentage)

Concernant l'indice de confiance du consommateur US calculé par le 'Conference Board' pour mai, il n'y a pas non plus d'amélioration puisque l'indice ressort à 57,2, soit à la moitié de sa valeur depuis l'été 2007 et un plus bas en 16 ans, contre 60 attendu par les économistes et après 62,8 le mois précédent.

En France, les permis de construire chutent de - 9 % sur un an et de - 16,3 % sur 3 mois à fin avril, les mises en chantier régressant légèrement de - 0,7 % sur un an mais de - 18,8 % sur les 3 derniers mois. Le logement collectif résiste mais les mises en chantier de logements individuels sont les plus touchées.
Les ventes de logements neufs ont chuté de - 28 % au 1er trimestre sur un an, toujours en France, avec 18 des 22 régions en recul et 3 régions au-delà des - 60 %. Les prix restent en légère progression (+ 3,7 % pour le collectif et + 1,8 % dans l'individuel) selon les données gouvernementales.

Le climat des affaires recule, quant à lui, à 102 en mai après 106 en mars sous les attentes.

Après un long week-end et quelques nouvelles hésitations négatives en début de séance, le Dow Jones progresse de + 0,50 % environ 1 heure avant le son de la cloche signalant la fin de séance aux alentours de 12 560 points.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article