Actualité - Bourse : rebond poussif

Publié le par Apprendrelabourse.org

 Après la chute d'hier, le CAC 40 reprend + 0,76 % à 4 365,87 points dans des volumes estivaux toujours faibles grâce aux valeurs du secteur énergétique (Arcelor, Total..)

Aucune donnée d'importance en Europe ou Outre-Atlantique n'était au programme du jour. Seule la parution des stocks de pétrole aux USA en hausse de + 9,4 millions de barils de brut au 15 août est venue inverser le rebond du pétrole qui s'est replié dans l'instant de 117 à 113 $ dans un mouvement correctif très temporaire, l'or noir continuant ensuite sa progression au-delà des 115.

Après la chute de Lehman Brothers hier, le secteur bancaire américain connaît un répit global relatif mais est toujours sauvagement entaillé par la chute de - 26,79 % du géant hypothécaire Fannie Mae qui a touché un plus bas à 3,95 $ en cours de séance (
Actualité - Bourse - Finance : Fannie Mae en perdition ?)

Les actionnaires quittent le navire en dépit des assurances du responsable du Trésor américain, H.Paulson, car une recapitalisation nécessite l'émission de nouvelles actions et engendre donc une 'dilution' de la part des actionnaires historiques. La plupart des recapitalisations se réalisent depuis des mois par ailleurs pour les banques avec de fortes décotes (jusqu'à 40 % en France notamment)

L'indice des bancaires US (BKX) après un plus bas d'un mois à 60,05 réussit cependant à regagner + 2,28 % sur la séance (cf.
USA : les saisies immobilières taraudent les banques)

L'euro / dollar reperd un peu de terrain à 1,4750 en raison de la baisse de - 0,6 % du secteur de la construction de l'Euroland en juin sur un mois et de - 2,4 % sur un an.

Le dow Jones gagne + 0,61 % à 11 417,43 points.

√ A signaler : après les bourses chinoises de Shanghaï et Shenzen qui ont perdu plus de 60 % en quelques mois suivies par celle de Bombay en Inde, la bourse brésilienne de Sao Paulo a depuis le début du mois quelques difficultés à se maintenir dans le cadre de sa tendance née en 2003. Ci-dessous sont repris les cours du Bovespa, l'indice principal brésilien.


L'économie brésilienne est l'une des principales zones qui résiste comme indiqué dans l'article intitulé L'évènement - Eté 2008 : les indicateurs d'activité économique mondiale en berne et comme l'OCDE l'a récemment mentionné tout dernièrement également au travers de ses indicateurs. Le marché boursier semble depuis peu anticiper les choses sous un autre angle, visiblement.

Demain, les opérateurs se tourneront vers les USA à nouveau où paraîtront l'indice des indicateurs avancés de l'économie pour juillet et l'indice d'activité de la région de Philadelphie pour août.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article