Paris confirme, Wall Street reste très prudente

Publié le par Apprendrelabourse.org

L'ensemble des places européennes terminent dans le vert. Le CAC 40 gagne + 0,47 % sur la séance à 4 482,60 points dans des volumes à peu de choses près équivalents à ceux d'hier.

Carrefour, N°2 mondial de la grande distribution, a rassuré quelque peu les marchés avec un résultat net en hausse de + 3,1 % au 1er semestre et en confirmant ses objectifs initiaux pour 2008. Le titre prend la tête du jour à + 7,21 %. Pinault Printemps Redoute suit à + 4,30 % avec des résultats de bonne facture.

Les revenus des ménages aux USA ont reculé de - 0,7 % en juillet contre - 0,2 % attendu et après une progression de + 0,1 % en juin. Les dépenses , en revanche, sont ressorties en ligne avec les attentes à + 0,2 % mais en ralentissement depuis les + 0,6 % enregistrés en juin.

La 'meilleure orientation' de l'économie américaine est apparue par contre via l'indice des directeurs d'achat de la région de Chicago à 57,9 pour août contre 50 attendu et 50,8 en juillet. Le secteur est donc, avec un chiffre supérieur à 50, en zone de progression. C'est la donnée qui aura eu le plus d'impact sur le CAC avec un dépassement temporaire des 4500 points dans la foulée.

L'indicateur du Michigan concernant le moral des ménages, confirme l'orientation un peu plus positive vue mardi avec le chiffre de la confiance du consommateur, puisque la donnée pour août ressort à 63 en progression par rapport aux 61,7 du mois dernier et contre 62 attendus.

Au total, tout ceci reste globalement mitigé avec l'indicateur de l'activité de la région de New York en zone de contraction pour le 3 ème mois d'affilée mais à un rythme de dégradation ralentissant.

En zone euro, l'inflation aurait ralenti à 3,8 % en août contre 4 % en juillet selon les premières estimations alors que l'indice du climat des affaires est tombé à son plus bas en 3 ans.

Après le plan de relance économique américain, la seconde économie au monde, le Japon, a annoncé aujourd'hui mettre en place également un plan de soutien à l'activité en raison de la faiblesse de celle-ci.

Après avoir vu à plusieurs reprises la forte baisse de la bourse chinoise et indienne et tout dernièrement l'inflexion baissière de la bourse brésilienne de Sao paulo dont l'économie est jugée pourtant encore résistante, il est à noter que l'économie russe étroitement liée à l'énergie aura amorcé cet été 2008 un repli prononcé pour l'indice phare de la bourse moscovite, le RTS.


Semaine prochaine, un grand nombre de statistiques sur l'économie américaine seront publiées avec l'indice d'activité du secteur manufacturier et des services pour août et surtout les chiffres des créations d'emplois, parmi d'autres.

Le CAC 40 gagne + 1,87 % sur la semaine grâce à l'impulsion constatée hier avec le PIB US.

Lundi, la bourse de New York sera fermée pour le 'Labor Day Holiday'. Le Dow Jones perd - 1,46 % à 11 543,96 points sur la séance. Aucune des 30 valeurs ne finit dans le vert alors que l'indice des bancaires reste stable en dépit de Fannie Mae, isolée, qui reperd - 13,96 % à 6,84 $ après avoir plus que doublé en 5 séances depuis sa valeur 'au tapis' à 3,53 $ atteinte au plus bas le 21 courant.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article