Les marchés actions s'accrochent face à un concentré de difficultés

Publié le par Apprendrelabourse.org

                                          copyright © Chappatte - www.globecartoon.com/dessin

 

→ Plans après plans...

 

 Les marchés continuent à 'surfer' sur les annonces de sauvetage bancaire et surtout de plans de relance économique faites depuis ce week-end et lundi. Ce jour c'était au tour des européens de formaliser le leur avec 200 milliards € qui sont 'mis sur la table' au sein de l'Union Européenne, soit plus que prévu puisque cela correspond à 1,5 % du PIB de la zone :

 

- 170 Mds € seront apportés par les gouvernements ou tiennent compte d'éléments déjà annoncés ou mis en oeuvre comme les 32 Mds € en Allemagne sur les 2 ans à venir.

- le reste sera apporté par la Commission Européenne et la Banque Européenne d'investissement.

 

Ces éléments seront validés le 11 décembre lors du prochain conseil européen avec un assouplissement de la règle des 3 % de déficit pour les états compte tenu du contexte déprimé actuel.

 

 

→ L'inflation décélère vivement en Allemagne :

 

En données IPCH (chiffres harmonisés au niveau européen), l'inflation des prix à la consommation recule de - 0,5 % sur un mois en novembre. La progression annuelle chute d'un point de pourcentage à + 1,4 % en rythme annuel contre + 2,4 % le mois dernier.

 

Certaines régions offrent des baisses encore plus importantes comme la Bavière (graphe ci-dessus) avec une division par 2 du taux de croissance annuel des prix en quelques semaines.

 

→ Rafale de mauvaises statistiques américaines :

 

 

Sur les 7 statistiques importantes du jour aux USA, 5 ressortent en baisse et sont inférieures aux attentes :

 

 

. Les commandes de biens durables plongent de - 6,2 % en octobre à plus du double attendu contre - 0,2 % le mois précédent (ce dernier chiffre ayant été lui-même révisé à la baisse car estimé à + 0,8 % en première lecture)

. les dépenses personnelles de consommation des ménages chutent de - 1 % sur le mois après - 0,3 % en septembre. Les revenus progressent par contre de + 0,3 % après + 0,2 %.

. L'indice d'activité de la région de Chicago pour novembre tombe à un plus bas depuis 1982 à 33,8 après 37,8. La composante des nouvelles commandes s'écrase à 27,2 au plus bas depuis 28 ans et celle de l'emploi chute de 41,5 à 33,4 en un mois.

. La confiance du consommateur calculée selon l'université du Michigan ressort pour novembre à 55,3 contre 57,9 précédemment.

. Enfin, les ventes de logements neufs tombent à leur plus faible niveau depuis janvier 1991 en chute de - 5,3 % en octobre avec un prix médian qui régresse de - 7 % sur un an.

 

 

L'indice CAC 40 rétrograde de - 1,24 % à 3 169,85 points dans des volumes très bas, les plus faibles depuis cet été, alors que le Dow Jones se maintient au-dessus des 8 500 points. Francfort gagne + 0,35 %.

 

Paul Volker, ancien patron de la Fed (1979-1987) a été nommé par Obama Président du Conseil consultatif pour la relance économique, une toute nouvelle entité de conseillers économiques auprès de la Maison Blanche.  Ce Comité spécial vient en plus du Conseil économique national, structure historique de conseil au Président, qui sera dirigée par Summers, ancien patron du Trésor de Bill Clinton.

 

La grande période commerciale de Thanksgiving, qui signe le coup d'envoi des ventes de noël, s'annonce assez mal avec lors des 3 premières semaines de novembre une baisse de 4 % des ventes sur internet...du jamais vu. La bourse de Paris est ouverte demain.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article