Pas de trêve pour la situation économique

Publié le par apprendrelabourse.org

Volumes insignifiants, séance fermée à 14 heures, le CAC 40 termine la semaine avec une 6ème séance négative d'affilée à 3 116,21 points en baisse de - 0,39 %.

Les données du jour méritent cependant qu'on s'y attarde quelques instants avant le réveillon de noël.

Les commandes de biens durables aux USA en novembre n'ont perdu que 1 % sur un mois après les - 8,4 % du mois précédent (révisé de - 6,2 %) C'est bien moins que les - 3,1 % anticipés.
Toutefois la baisse sur un an baisse encore à - 17,6 % et celle, hors défense et aviation, est en recul de - 5,2 %.

Les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine dernière ressortent à 586 000 et constituent un nouveau plus haut (pour visualiser la courbe long terme -->
Bourse: temps mort)

Enfin, les revenus des ménages sont ressortis en baisse de - 0,2 % le mois dernier contre une stabilité attendue et une progression de + 0,1 % en octobre (revue à la baisse de + 0,3 %)
Les dépenses cèdent - 0,6 % sous les attentes qui se situaient à - 0,8 % après - 1 % en octobre.

La variation annuelle là aussi ne fait pas débat :



Au sein de cette statistique, un indice d'inflation est également communiqué. Il s'agit de l'indice PCE (Personnal Consumption Expenditures = dépenses de consommation personnelles/des ménages) Cet outil est très regardé par la Fed  pour juger de la situation des prix à la consommation en plus de l'indice classique qu'on retrouve un peu partout dans chaque pays et qui ressort aux USA ou en Europe sous les lettres CPI (Consumer Price Index = Indice des prix à la consommation / En France, cela correspond au chiffre délivré par l'Insee mois après mois)

Alors que le CPI est issu d'un calcul tiré d'un panier type avec 'x' références de produits, l'indice d'inflation PCE  tient compte des dépenses réellement effectuées et donc dispose de la pondération exacte de la consommation des ménages par produits avec les variations de prix les plus récentes, promotions comprises. 

 √ 
L'indice PCE est un indice dit 'core' ou 'central', c'est à dire qu'il exclue les éléments volatils tels que l'alimention et l'énergie.


La variation mensuelle ressort en parfait équilibre mais la variation annuelle passe sous les 2 % à 1,9 % en novembre, en baisse depuis juin et au plus bas depuis 2004.

→ Point graphique pour le CAC 40 : (cliquez sur le graphe pour l'agrandir)

 


Bonnes Fêtes à Tous !

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article