CAC 40 : retour sur les plus bas

Publié le par Apprendrelabourse.org

Alors que les banques américaines évoluent avec une grande volatilité toujours dans leur travail de test autour du support décrit mardi, la séance du jour a progressé en début de journée dans le sillage de Wall Street avec en arrière-plan des nouvelles en provenance d'Asie peu enthousiasmantes :

- la croissance du PIB chinois a été de + 9 % l'an dernier, soit la moins bonne performance en 6 ans.
- le Japon a annoncé un excédent commercial en baisse de 80 % en 2008
- la Corée du Sud, 4 ème économie asiatique, a selon sa banque centrale connu un repli de son PIB au 4 ème trimestre de - 5,6 %, la plus forte baisse en plus d'une décennie (au moment de la crise asiatique) contre + 0,5 % au 3 ème trimestre sous le coup de la baisse conjuguée de la demande domestique et des exportations.
- Sony a enfin enregistré des pertes au dernier trimestre.

*** En Europe, la consommation des ménages français a baissé de - 0,9 % en décembre et cède - 0,5 % sur l'ensemble du 4 ème trimestre. Sur un an la France enregistre une baisse plus vue depuis 1997 qui s'élève à - 1,7 %.
Nettement plus 'dure' est la chute record des commandes à l'industrie sur le continent qui reculent de - 4,5 % sur un mois en novembre et dégringolent de - 26,2 % sur un an : 



→ sur le front de l'immobilier américain, les mises en chantier et les permis enregistrent de nouveaux plus bas records en décembre en baisse de - 15,5 % et de - 10,7 respectivement. Annuellement, les pourcentages ressortent à - 45 et - 50,6 %.
Les courbes vous sont connues, inutile de les remettre d'autant qu'aujourd'hui est paru également un autre indice qui permet de faire le point sur la situation des prix. L'indice de la FHFA, plus communément connu sous le sigle 'OFHEO', reprend les prix des habitations cédées et servant d'hypothèques pour des prêts garanties par Fannie Mae ou Freddie Mac. Au niveau national, la baisse est de - 1,8 % sur un mois en novembre et de - 8,7 % sur un an avec des variations allant de - 1,1 % à - 22,1 % suivant les régions (détail en cliquant sur la courbe)


* Les bons résultats ou déceptions animent la cote avec Société Générale qui gagne encore + 6,72 % surfant pour la seconde journée sur l'annonce de résultats positifs. Microsoft perd - 10 % en cours de séance avec la publication de comptes inférieurs au consensus et des perspectives qui se traduisent concrètement par le premier plan social depuis la création de la société il y a 33 ans. Intel et ebay pèsent également sur la tendance.

Fiat termine après une suspension temporaire en baisse de - 14,55 % à Milan avec des résultats en baisse de 30 % au dernier trimestre 2008 mais supérieurs aux attentes, une dette qui s'envole, des rumeurs de projet commun avec Peugeot et des doutes sur les risques inhérents à la reprise de 35 % de Chrysler. Tout le secteur auto suit en Europe, Daimler terminant en baisse de - 5,61 % et les 3 plus forts reculs à Paris concernent Renault, Peugeot et Michelin avec des baisses qui s'étalonnent de - 4,5 à - 7,5 %.

Tout en préservant les plus bas du 21 novembre dernier, le CAC 40, à la clôture, réalise un nouveau plus bas depuis 2003 à 2 869,62 points. Aucune valeur du Dow Jones n'évolue dans le vert une demi-heure après la clôture de la bourse de Paris alors que l'indice tente de s'arrimer aux 8 000 points après une baisse de plus de 3 % au plus bas de ce début de séance.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article