Bourse / Europe : toutes 1ères promesses haussières

Publié le par Apprendrelabourse.org

Amsterdam, Londres et Paris fortement corrélées aux valeurs financières ont tiré à la hausse l'ensemble des bourses en Europe.

ING (+ 27,75 %) et Aegon (+ 21,74 %)permettent à Amsterdam de réaliser une forte poussée de + 5,87 %. L'indice phare hollandais (AEX) repasse sa moyenne mobile à 10 jours et clôture sur sa moyenne mobile à 20 Jours.

Barclays qui avait été massacrée depuis le début d'année s'offre une reprise haussière de + 73,24 % à Londres, après une cassure d'oblique baissière caractéristique (ci-contre) La banque anglaise a calmé les rumeurs en annonçant que les bénéfices 2008 seraient aux alentours de 5 milliards £ et seront publiés en avance sur le calendrier le 9 février. La perspective de n'avoir recours ni aux aides gouvernementales ni à une levée de fonds sur le marché, suivant la direction, calme les peurs.

Pour ING, la hausse est motivée au contraire par l'intervention de l'état hollandais qui va garantir en quasi totalité certains actifs d'ING aux USA pour plus de 25 Mds €. 7 000 suppressions de postes ont été annoncées ainsi qu'une perte de 1 Md € pour 2008.

Les financières françaises et allemandes dans une moindre mesure bénéficient de ces 'avancées' sur les dossiers bancaires anglais et néerlandais les plus 'chauds' du moment.

→ Statistiques US : 2 hausses 'surprise' :

- l'indice des indicateurs avancés attendu en décembre en baisse de - 0,3 % progresse en revanche de + 0,3 %, soit la plus forte hausse depuis les + 0,7 % de juin 2007. Novembre affichait - 0,4 % et septembre - 1 %.

- les ventes de logements anciens ont progressé en décembre de + 6,5 % sur un mois, la baisse sur 1 an est de - 3,5 %. Les prix médians et moyens refluent de - 15 % sur un an toutefois avec une baisse du prix médian de 180 300 à 175 400 $ en un mois et contre 221 900 en 2006, soit plus de 20 %.

√ Une configuration graphique qui s'est légèrement améliorée :


Reprenons le CAC 40 en vue 'intraday' (avec une compression des cotations en données horaires) là où nous l'avions laissé le  9 janvier dernier à l'endroit du cercle rouge qui désignait alors le point de décrochage potentiel et ultérieurement les 3217 points précisément qui signaient définitivement la fin de la tendance haussière de CT.

Depuis aucune moyenne mobile ou résistance baissière n'a été franchement rompue. Tentatives avortées ou accalmies au mieux se sont succédées ...


                              Cliquer à 2 reprises sur le graphe pour l'agrandir 


Ce jour, pour la 1ère fois une rafale de petits signaux positifs ont été envoyés (petits cercles en vert) par le marché mais tout cela bute encore sur une zone de résistance active depuis fin octobre, soit les 3000 points, une bande de résistance assez large et plus imprécise que la dernière fois dont le premier cap à passer est la moyenne mobile à 10 jours en données journalières située sur les plus hauts du jour  (Amsterdam et Londres sont passées mais Francfort et Paris sont encore bloquées sur ce point. Le CAC 40 termine en hausse de + 3,73 % à 2 955,37 points)


Bien sûr le premier support test est constitué par l'oblique haussière en vert. On surveillera aussi en cas de repli plus prononcé en dehors des éléments repris sur le graphe le plus haut et surtout la clôture de vendredi  avant d'éventuels dérapages sous 2 840 points.

A confirmer  à la clôture de Wall Street tout à l'heure à 22 heures, la position de l'indice VIX qui en dépit de la baisse du marché 'actions' de la semaine dernière s'est replié et amorce une chute plus prometteuse mais encore fragile actuellement dans un contexte où les financières US sont loin de 'prendre feu' comme en Europe en début de soirée.


→ Articles parus ce week-end :

   .
Confier la gestion de ses avoirs à un professionnel (Partie 2) 
   . 
Forex : Investir sur les devises


"De retour de week-end" ::


Le World Gold Council vient de mettre à jour dans son 'digest' trimestriel le détail des détentions en or des principaux ETF / Trackers. C'est l'occasion de remettre à jour le graphe vu dans  Investir dans l'or : De nouveaux supports d'investissement qui ressuscitent un des plus anciens actifs financiers paru fin 2007.


Ces derniers jours ont vu une accélération des acquisitions d'or via le plus gros fonds au monde (GLD) dont le tonnage s'élevait à 832 tonnes fin de semaine dernière. L'once d'or cote 907 $.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article