4 graphiques historiques révélateurs de la dynamique de l'emploi US à la veille de l'élection présidentielle américaine

Publié le par Apprendrelabourse.org

 

A 7,9%, le taux de chômage officiel américain est légèrement reparti à la hausse en octobre par rapport aux 7,8% constatés le mois précédent.

Si l'amélioration depuis 2010 est bien présente, il s'agit toutefois d'un taux bien supérieur à celui enregistré lors de la précédente récession en 2001.

L'économie américaine vit toujours l'une de ces 3 pires périodes depuis la dernière guerre avec les 2 pics observés dans les années 70 et 80.

En considérant la part du chômage de longue durée (chômeurs depuis plus de 15 semaines), aujourd'hui à 4,4 % de la population active, le taux évolue toujours non loin de ses plus hauts depuis 60 ans.


 Apprendre la bourse 031112

 

Le taux de chômage total, quant à lui, est très nettement supérieur au taux de chômage officiel.

Il ressort à 14,6%, une fois inclues les personnes considérées comme appartenant 'de manière marginale à la population active' selon la définition du Bureau du travail américain (BLS - Bureau of Labor Statistics) et les individus employés à mi-temps pour raisons purement économiques.

Cette mesure élargie, norme U6, est en place depuis 1994, date à laquelle elle a remplacé une norme qui lui était encore encore plus large.

-> En reconstituant le taux de chômage total tel qu'il était calculé avant 1994, le taux de chômage actuel ressortirait aux alentours de 22 à 23%, soit un pourcentage guère éloigné de ceux qui étaient publiés dans les années années 30, durant la Grande Dépression.


Apprendre-la-bourse-021112quad.png

 

Lorsque le regard se tourne en direction de l'évolution des créations d'emplois et du nombre total de personnes employées, le nombre d'emplois reste toujours sous ses plus records atteints en 2007.

Le taux de participation des américains à la population active est tombé à 63,8% en octobre contre 67,3% au 1er trimestre 2000. La population totale progresse toujours, l'emploi cale.


Apprendre-la-bourse-021112ter.png

 

Enfin, souvent grande oubliée des données issues des publications officielles concernant le chômage américain, la progression des revenus horaires moyens est à la veille de l'élection présidentielle américaine la plus faible jamais enregistrée depuis que le suivi statistique a débuté en 1965. Stables sur un mois en octobre, leur variation annuelle chute à 1,2%.

 

Apprendre-la-bourse-02112bis.png

Commenter cet article

milou 05/11/2012 10:14


Bonjour Gilles.


Ces chiffres me paraissent en adéquation avec les analyses de la situation aux US décrite par theeconomiccollapse.


Bonne journée.