CAC 40 - Analyse graphique

Publié le par Gilles Caye

Après 7 trimestres de baisse, il est l'heure de reprendre une vue d'ensemble de l'indice parisien pour bien situer cette dernière jambe de hausse et baliser le chemin pour la suite.


Debriefing express :

Après les premières semaines de 2009 qui ont poursuivi le travail sur les supports aux environ de 3 000 et 2 800 points, le CAC 40, comme indiqué, a entamé "une chasse aux gaps" datant de 2003  jusque dans la zone des 2 400 avec ensuite un comblement de ceux ouverts dans la baisse pour aller les chercher, précisément dans la zone des supports nommés ci-dessus. Enfin, nous avions noté ensemble que le passage de la résistance oblique baissière en vert, 1ère résistance de relative envergure testée depuis longtemps, libérerait un potentiel de hausse plus consistant. Nous y sommes.


                    Cliquer sur le graphe pour l'agrandir




Examen des forces en présence :

La sortie du couloir en rouge vendredi pourrait laisser supposer une nouvelle sortie haussière en direction de la longue oblique baissière doublée en blanc à partir de laquelle le décrochage s'est matérialisé à l'automne.


Si c'est effectivement le cas, il reste néanmoins aux acheteurs à passer une résistance à 3 150 que nous avions ausculté à la loupe début février et notamment le 
6 février dernier  (accès direct au graphe) sur laquelle les cours sont allés 'buter', lieu où les vendeurs ont repris précisément la main avant que les acheteurs ne jettent l'éponge la séance suivante, soit le 10 février  (au moment de  la première annonce du plan de nettoyage des banques de Geithner, particulièrement flou et peu apprécié)

. Ce serait en cas d'achèvement, le premier nouveau plus haut depuis juin 2007, lequel serait susceptible de voir un plus grand nombre d'acheteurs venir soutenir la hausse avec un objectif potentiel  qui s'ouvrirait en direction des 3 336 / 3 400 points.

. Pour la première fois également depuis 2007, nous avons un croisement haussier potentiel entre la moyenne mobile court terme (MM20 en rouge) et à moyen terme (MM90 en jaune) qui reste à valider sous forme de golden cross.



En cas de repli dans le canal et a fortiori après cassure des 2 moyennes mobiles, les vendeurs auraient dans le viseur, avec de bonnes chances de les rallier, les 2 841,38 correspondant au gap résiduel du 2 avril. Après la hausse de ces 6 dernières semaines, un retour sur ce niveau serait "sain" pour fonder une hausse plus ample ultérieure. Ce n'est que sous ce seuil qu'un retour sur les 2 720 puis les plus bas s'enclencherait avec de grandes probabilités.


Pour les plus débutants : on n'oubliera pas que nous sommes toujours largement dans le cadre d'une tendance baissière de fond  et que les rebonds dans ce cadre sont toujours plus risqués que les suivis de tendance haussière à court et moyen terme dans des tendances de fond (à long terme) haussières (plus risqué et plus rémunérateur, le couple risque/rémunération étant habituellement le plus élevé au départ du mouvement dans ce cas)

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article