Bourse : la hausse se poursuit avec l'emploi US

Publié le par Apprendrelabourse.org



Très attendu le chiffre sur l'emploi pour avril aux USA, selon l'enquête ADP, a rassuré les marchés et soutenu la progression des marchés actions.

La tonalité est la même que pour bon nombre d'indicateurs actuellement : amélioration mais dans l'absolu la situation reste très dégradée.

Anticipées à - 645 000 destructions de postes, les pertes d'emploi ne s'élèvent en fait "qu'à" - 491 000. Le nombre pour mars a par ailleurs été révisé passant de - 742 000 à - 708 000.

A confirmer vendredi avec les chiffres officiel du département du Travail (BLS : Bureau of Labor Statistics)




Air France gagne + 8,68 %. Les craintes concernant la grippe s'estompent.

BNP, après une perte de - 1,37 milliards € au 4ème trimestre 2008, a annoncé un bénéfice net de 1,56 milliards € au 1er trimestre 2009, soit le double du montant escompté. En variation annuelle celui-ci se réduit par contre de - 21,4 %. Le titre s'envole de + 7,28 % à 49,28 €.

Le CAC 40 s'adjuge + 1,81 % à 3 283,51 points.


Demain, les opérateurs attendent surtout :

 - les résultats des
'stress tests' des principales banques américaines
 - la décision de la Banque d'Angleterre concernant sa politique monétaire
 - et celle de la BCE. Une baisse de ses taux d'intérêts de - O,25 % est probable. D'autres mesures pourraient être annoncées.



contenu de la vidéo  (15'59")

. l'Europe Centrale face à la crise

. Japon : la situation la plus dégradée du G7

. La récession s'atténue

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

Jeu d'échecs 06/05/2009 22:05

Les signaux techniques s'améliorent mais difficile encore de connaître la durée de l'embellie : court ou long terme ?Yves 

Gilles Caye 06/05/2009 23:11



On est globalement dans le tempo de la dernière analyse graphique même si la "saine" respiration après 6 semaines de hausse n'a pas permis de combler le gap des 2 831

http://www.apprendrelabourse.org/article-30442924.html

les 3 150 bloquaient... Depuis qu'on les a passés (avec un gap haussier pile dessus) un nouveau courant acheteur s'est bel et bien matérialisé. Je notais comme objectif potentiel en cas de
passage les 3 336 / 3 400 ... on a été à 3 308 au plus haut aujourd'hui donc un peu de prudence s'impose

Ceci dit, c'est à voir encore bien sûr avec les résultats de demain et les créations d'emplois à paraître vendredi, mais j'aurais tendance à élargir cet objectif un tout petit peu
au-delà c'est à dire au gap qui croise dans la zone de la moyenne mobile actuelle à 2OO jours.

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/40/52/94/f-vrier/mars-09.png

Le "juge de paix" va être la MM200, déjà signalée sur le DAX hier soir.
Toujours par rapport à leurs MM200 respectives, le secteur bancaire US n'en est plus qu'à un peu plus de 10 % (c'est faisable en 1 journée compte tenu de la volatilité de cet indice) et le
S&P 500 à un peu plus de 4 %.

Trop tôt pour parler de reprise long terme. On sort juste d'une situation de sur-vente très importante.