Devises : l'euro / dollar sur le seuil des 1,38

Publié le par Apprendrelabourse.org

Le CAC 40 termine la séance sur un gain de + 0,87 % à 3 303,37 points dans des volumes assez restreints poursuivant sa tendance haussière.

En l'absence de données statistiques, ce sont les nouvelles des sociétés qui ont pris un peu plus le pas comme l'annonce par Bank of America du succès de sa recapitalisation à hauteur de 13,5 milliards $ (couvrant donc une partie des 33,9 Mds $ nécessités par le résultat des stress tests)

Air France s'envole de + 11,44 % à 11,30 € grâce à la parution de résultats meilleurs qu'attendus même si dans l'absolu, le résultat annuel se solde par une perte nette de - 814 millions € contre un bénéfice de 756 Mio € l'année précédente. Le marché anticipait 927 Mio € de pertes. Les perspectives restent maussades avec un chiffre d'affaires qui devraient continuer à reculer sur 2009 après - 12,2 % en 2008.

En revanche Thomson chute de - 15,82 % sur des rumeurs de dépôt de bilan compte tenu de l'impasse dans laquelle se trouve le groupe vis à vis de ses créanciers.


Après bourse, les investisseurs ont pris connaissance du compte rendu de politique monétaire de la Fed du 29 avril dernier.

. La Fed révise à -1,3/-2 % le niveau d'évolution du PIB pour 2009 contre -0,5/-1,3 % précédemment prévu.

. Parallèlement, elle révise à la hausse ses prévisions de chômage avec un taux qui passe de 8,5/8,8 % à 9,2/9,6 % (Rappel : le taux de chômage s'élevait à 8,9 % en avril)

. Concernant l'inflation, elle envisage désormais une fourchette de + 0,6/+0,9 % contre 0,3/1 % précédemment.
Elle prévoit une légère hausse de l'inflation sous-jacente (hors alimentation et énergie) à + 1/1,5 % contre une fourchette antérieure de 0,9/1,1%.

Les prévisions ont été également revues à la baisse pour 2010 et 2011 mais la Fed perçoit selon son communiqué des signes de modération de la récession dès cette année.






Le Dow Jones concède finalement - 0,62 % à 8 422,04 points alors que l'euro se dégage d'une résistance importante qui prend racine sur les plus hauts historiques au-delà des 1,60 $ l'été dernier et s'installe ce soir juste sous les 1,38.

Le dollar décale de - 1,5 % contre yen et de - 1,30 % contre l'or à 938 $ l'once.

Mouvement notable aussi sur les matières premières et le pétrole particulièrement qui gagne près de 3 % (graphe ci-dessous)



Le rapport sur l'état des stocks américains a en effet indiqué que les stocks de brut étaient en baisse de 2,1 millions de baril au 15 mai dernier. Même s'il s'agit là de niveaux records d'un point de vue historique, c'est une petite confirmation d'une éventuelle reprise de la demande après la baisse de - 4,7 millions de barils enregistrée la semaine précédente.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article