Le CAC 40 sort légèrement de l'ornière grâce aux indicateurs US

Publié le par Apprendrelabourse.org


La majeure partie de la séance s'est déroulée sans direction précise autour de l'équilibre. 2 indicateurs sont venus à 16 heures sortir de leur apathie les marchés actions lors de leur parution:

Après les mauvais signes précurseurs de l'industrie publiés lundi pour la région de New York puis, mardi, en ce qui concerne la baisse de la production industrielle en mai, le "philly fed" (indice d'activité manufacturière de la région de Philadelphie) est ressorti en très forte hausse à - 2,2 contre - 17 anticipé et - 22,6 en mai (ci-dessous en gris)



 Source : FRB philadelphia


→ Les résultats de cette enquête concernant les anticipations à 6 mois (Six-Month Forecast en noir) sont même propulsés à 60,1 se rapprochant de la configuration observée en fin de récession en 2001 et non loin des records de 2003. A 47,5 en mai, ces perspectives se situaient encore à 14,5 en mars.


Dans la même veine l'indice des indicateurs avancés de l'économie américaine confirmait en même temps sa progression d'avril.




Source : Conference Board

Cet indice qui compile une dizaine d'indicateurs allant des permis de construire, aux taux d'intérêts en passant par le moral des consommateurs ou la consommation de biens durables progresse ainsi à nouveau de plus de 1 % à + 1,2 %. Avril a même été révisé à la hausse de + 0,1 % dans la foulée.



Le CAC 40 gagne + 1,04 % sur la journée à 3 194,06 points avec une configuration un peu plus haussière à la base, aidé par l'orientation de Wall Street à l'ouverture à 15H30 alors que le marché prenait connaissance des dernières évolutions jugées plus favorables sur le secteur bancaire, tout cela au fil de l'eau avec l'allocution de T.Geithner qui s'exprimait devant le Sénat.

Les 2 statistiques détaillées ci-dessus ont ensuite permis aux acheteurs de prendre la main avec un dernier "coup de rein" décisif.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article