Economie : le secteur manufacturier poursuit son redressement

Publié le par Apprendrelabourse.org


La matinée a été placée sous les auspices de la confirmation de la meilleure tenue du secteur manufacturier de la zone euro dont les 1ères estimations divulguées le 24 juillet dernier montrait déjà une progression. 

         →  Economie - Zone Euro : indicateurs d'activité en progression

Le bond de 42,6 en juin à 46 est confirmé et même revu légèrement à la hausse à 46,3 ce jour pour l'indice PMI pour l'ensemble de la zone. La composante des nouvelles commandes a été révisée à 49,8 contre 49,3 et se situe donc en zone de stabilité. Le PMI manufacturier allemand a été révisé également à 45,7 et celui concernant la France à 48,1. L'emploi reste par contre sans surprise à la traîne.

Hors zone euro, au Royaume-Uni, l'indice repasse même la barre des 50 à 50,8 après 47,4 en juin, une première depuis novembre 2007 et ce, toujours grâce à l'amélioration du carnet de commandes.

Plus loin, en Chine, la croissance du secteur se poursuit au même rythme qu'en juin en passant de 53,2 à 53,3.



→ Aux USA, la hausse de l'indice ISM des directeurs d'achat toujours pour le secteur industriel offre un tableau similaire, un peu en avance.



Juillet ressort à 48,9 (en bleu) contre 46,5 attendu et 44,8 en juin. Les nouvelles commandes s'affranchissent  de la zone de stabilité atteinte en mai et juin pour s'établir à 55,3. Le niveau de production confirme à 57,9 contre 36,4 en mars dernier, comme le niveau des livraisons  et les commandes à l'export qui sont toutes en zone d'expansion. Les stocks et le chômage restent là aussi à la traîne.

L'orientation est également bien meilleure en ce qui concerne les prix qui progressent aussi de 50 à 55 contrairement à l'indice de la région de Chicago détaillé vendredi.

Le CAC 40 gagne + 1,50 % à 3 477,80 points sur fond de bonnes statistiques de ventes d'automobiles en juillet grâce à la prime à la casse(Progression des ventes entre les mois de juillet de 2008 et 2009 : Renault + 18,5 % / PSA : + 11,4 %)
Le secteur automobile termine en tête du palmarès du jour avec Renault en hausse de + 13,99 % à 34,105 €.


→ "De retour de week-end" : La place de l'économie allemande en Europe

 . A savoir : l'Allemagne est la première économie de la zone euro et de l'Union européenne mais elle n'arrive qu'en 3 ème position pour le volume de ventes au détail derrière le Royaume-Uni et la France. Point faible structurel de ce pays, les ventes au détail suivant les 1ères estimations ont baissé de - 1,8 % en juin contre une hausse attendue (-1,6 % en rythme annuel)

. Démographie et économie : La France en passe de devenir la 1ère économie Européenne ?

La population française a augmenté de 368 000 habitants en 2008  alors que l'Allemagne en a perdu 168 000. La tendance actuelle va dans le sens des prévisions de l'Institut d'Economie de Cologne qui en 2007 prévoyait pour 2035 que la France passerait au 1er rang européen devant l'Allemagne avant tout pour des raisons démographiques sachant que le PIB par habitant dépasse un peu désormais celui des allemands.
Les 2/3 de la croissance naturelle de la population européenne (UE des 27 et non seulement des 16 pays de la zone euro) proviennent de France.

. Vous le saviez déjà ...mais  ça va toujours mieux avec un graphique. Le DAX montre très souvent 'le chemin' de la bourse en Europe en 'amplifiant'. 
D'ici 25 ans ce sera peut être au tour du CAC 40 de prendre la baguette de l'orchestre des indices... si toutefois les français continuent à faire des bébés au même rythme...



Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article