Actualité - Bourse : petite consolidation malgré de bons indicateurs

Publié le par Apprendrelabourse.org

Au menu du jour en Europe, l'IFO, soit le climat des affaires en Allemagne, était attendu en hausse à 88,8. Le résultat est au-dessus à 90,5 après 87,3 en juillet.
C'est le 5 ème mois de hausse d'affilée depuis mars pour cet indicateur de 1er ordre et un plus haut depuis septembre 2008.

Attention toutefois à d'éventuelles revers sur les perspectives ces prochains mois, la situation actuelle décrite par les patrons allemands étant encore largement négative d'un point de vue historique.
Attention également au fait que cet indicateur nous a particulièrement gâté depuis début 2008 en montrant le chemin. En cas d'indicateur en "stand-by" ou tournant sur lui-même comme souvent dans les zones charnières, on peut se rabattre sur les indices PMI (
objet d'une partie des news de vendredi)

Il est toujours de bon ton de railler statistiques et données mais force est de constater que lorsque ces dernières arrivent à écouter le terrain, c'est à dire les entreprises et ceux qui font concrètement les affaires au jour le jour, le signal mérite considération surtout lorsque leur retranscription est ausi dynamique que celle qu'IFO produit.



Source : Cesifo-group.de


* Aux USA, les commandes de biens durables (produits ayant une durée de vie > 3 ans) ont progressé de + 4,9 % en juillet, la plus forte progression enregistrée depuis juillet 2007. C'est largement au-dessus des attentes. Juin a par ailleurs été révisé favorablement de - 2,5 % en 1ère estimation à - 1,3%.



* Enfin, les ventes de maisons neuves toujours pour juillet aux USA ont rebondi de 9,6 % (en rythme annuel) pour le 4 ème mois consécutif.

Le profil de la courbe en quasi chute libre depuis des années opère son  premier retournement significatif.



Le stock de logements tombe à son plus bas niveau depuis 1993 à 7,5 mois contre 8,5 en juin et 11,3 en mars. Les prix sont en baisse de 11,50 % sur un an.

Le CAC 40 aura testé ces plus hauts de novembre 2008 à 2 points près avant d'opérer une consolidation en bon ordre. L'indice français perd -0,33% à 3 668,34 points. Le Dow Jones évolue à l'équilibre en début de soirée.

Demain, le marché attend une révision légèrement dégradée de la baisse du PIB américain au 2nd trimestre, publiée en 1ère estimation à - 1 % (Cf.
Le PIB US baisse de 1 % au 2nd trimestre )

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article