Actualité - Bourse - Finance : des records et rien que des records

Publié le par Gilles Caye

De Milan à Amsterdam et de Tokyo à New York, les plus grosses places boursières internationales ont battu des records sur fond de hausse du dollar ( 1 € = 1,3083 $ contre plus de 1,335 il y a une semaine) marquant la fin du 1er sommet économique USA/chine.

Cette inquiétude étant levée (durablement ?), une floppée d'autres bonnes nouvelles ont permis à cette séance d'être à nouveau euphorique :

- l'inflation des prix à la consommation est restée stable aux USA en novembre contre une hausse de 0,2 % attendue.

- la production industrielle est elle aussi ressortie à +0,2 % en novembre contre + 0,1 % attendu.

Le CAC 40 finit en hausse de 0,58 % à 5541,62 points dans de forts volumes comme tout au long de la semaine. Celle-ci se termine sur un gain global de + 2,9 % qui font suite aux 2,5 % déjà gagnés ou "re-gagnés" semaine dernière.

Le pétrole retrouve les niveaux de 63 $ le baril portant Total, la plus grosse capitalisation de l'indice français, à plus de 55 € en hausse de + de 1 %.

Il est ainsi difficile ce soir de ne pas être satisfait de cette année 2006, malgré les peurs du printemps et de la fin novembre sur le dollar. Même les statistiques sur les entrées nettes de capitaux aux USA ont fait part d'un rebond permettant de couvrir le colossal déficit commercial de la première puissance économique.

Octobre : Déficit commercial US : 58,87 Mds $  entrées nettes de capitaux : 62,2 Mds $ (57,8 en sept)

Nous attendions un retour de la volatilité et des retournements...nous avons été servis.

Profitez de l'approche des fêtes pour faire un tour d'horizon de vos placements et faire le travail de fond immuable de votre allocation d'actif personnelle traitée dans le livre. Pour les abonnés à la Newsletter, celle initiée le 4.12 reste parfaitement d'actualité ce soir tant sur les seuils que sur le ton, les intonations ou les "images" utilisés.

Les articles et le suivi au quotidien ne s'arrêteront pas sur ce blog durant les fêtes, les 25 et 26 décembre sont cependant fériés à la bourse de Paris  de même que le lundi 1 er janvier 2007. (comme en 2006, l'année prochaine verra la bourse ouverte tous les jours de la semaine sauf les 3 dates déjà citées (ainsi que le 1er mai et les 2 jours autour du week-end de Pâques)

...Pour l'heure et comme d'habitude, d'autres articles sont à suivre ce week-end 

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article