Actualité - Bourse - Finance : Le CAC 40 suspendu dans le vide

Publié le par Gilles Caye

Le CAC 40 termine en hausse de 0,54 % à 5514,42 points dans des amplitudes très étriquées et dans des volumes en baisse à l'approche de la trêve des confiseurs.

Avec le trou de cotation à la baisse hier et celui à la hausse ce matin qui n'a pas été comblé à 0,10 points près, l'indice français semble avoir été comme suspendu dans le vide durant toute la journée d'un point de vue graphique.

Devant le malaise à Bangkok provoqué par la chute de la bourse de 15 % hier, la Banque Centrale est revenue sur sa décision en excluant aujourd'hui de la mesure les investissements boursiers. Résultat: celle-ci est repartie à la hausse très fortement.

Que penser de tout ceci à l'heure actuelle ?

La thaïlande avait été l'étincelle en 1997 de la crise asiatique de 97/98 ou le 1er domino qui tomba alors faisant chavirer tous les autres...le symbole est lourd et les places environnantes ont également été touchées bien que dans une plus faible mesure. Cependant la décision d'aujourd'hui semble rassurer les esprits des investisseurs. Il serait illusoire toute fois de faire le moindre pronostic à cette égard.

Sont à retenir :

- que cette décision soit celle d'un gouvernement en place depuis 3 mois  porté par un putsch ou tout autre situation n'enlève rien au fait que l'appréciation de la devise locale est un problème de fond pour le pays notamment en raison de l'attractivité du tourisme. Les politiques et la monnaie font souvent mauvais ménage et les conséquences boursières sont implacables et rapides. Un problème monétaire aura toujours une résurgence économique et financière, il en est d'ailleurs l'expression.

- Nombres de monnaies sont sous pression (haussières pour l'euro, baissières pour le dollar, haussières en Chine...) 

- Coïncidence ou pas, quelques jours après que les américains n'aient pas réussi lors du sommet Chine  / USA à obtenir de leurs homologues une réévaluation de la devise chinoise, le problème du cours dollar/yuan dont la pression est à la hausse pour ce dernier risque d'être vu sous un angle plus critique.

- enfin, face aux masses de liquidités et de fonds qui circulent à travers la planète, on voit quelles peuvent être les conséquences de décisions politiques sur les investissements que l'on entre ou pas d'ailleurs dans le débat de savoir si les fonds sont purement spéculatifs ou pas.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article