Actualité - Bourse - Finance : une dernière séance et un dernier record pour le CAC 40

Publié le par Gilles Caye

Il aura fallu attendre la dernière séance et pratiquement la dernière heure pour que l'indice français revisite des niveaux plus vus depuis plus de 5 ans et marque un nouveau recors annuel en scéance à 5553,86 points. A la clôture le CAC termine en hausse de 0,15 % à 5541 points. Il avait ouvert le 2 janvier dernier à 4731...soit une hausse de plus de 17% et de plus de 20 % par rapport aux plus bas de la mi-juin.

Les volumes sont à nouveau très faibless en cette veille de week-end de trois jours, les bourses étant closes le 1 janvier 2007. Aux USA le week-end sera même de 4 jours car les marchés seront fermés mardi 2 janvier 2007 pour cause de décès du Président Gerald Ford.

Outre les principales bourses européennes qui réalisent des scores importants en 2006 (Zurich + 16 %, Francfort + 22 %, Madrid + 32 %, Amsterdam + 13 %, londres + 10 %) l'or aura progressé de plus de 23 % en dollar alors que la devise américaine aura cédé 11 % face à l'euro.

Autre élément important concernant les actifs et leur progression en 2006, les marchés obligataires et les taux à long terme sont restés globalement stables alors que les taux d'intérêts à court terme pour vos placement monétaires ont progressé de façon importante.(Par exemple, l'Euribor 1 an qui est le taux servi pour l'euro sur la durée considérée se situait bien en dessous de 3 % le 1er janvier dernier alors qu'il vient de dépasser il y a peu les 4 % - la progression du taux s'élève à presque  45 % sur 2006. Rappel : le 27 juin 2005 : le taux offert était de ...1,99 % soit moins de la moitié de celui d'aujourd'hui) 

Paris finit sa 4 ème année de hausse d'affilée sur la base d'une croissance mondiale forte, de bénéfices de sociétés records et d'un appétit pour les actions très fort sur le 2 ème semestre.

Nous aborderons les matières premières de façon plus avancée au courant de 2007 comme pour les pays émergents. Dernière séance et dernier mot donc pour le champion économique chinois qui voit sa croissance économique dépasser les 10 % en 2006. Un niveau équivalent pour 2007 est prévu par les autorités du pays alors qu'une accélération a été ressentie entre les mois de novembre et octobre grâce aux exportations et aux investissements intérieurs.

Je ferai un lien fréquent également entre pays émergents et matières premières, la Chine notamment devenant de plus en plus importatrice de ressources naturelles pour assurer son développement. Les prix de celles-ci sont importants pour fonder vos décisions d'investissements en direct mais aussi de façon indirecte car elles sont à la base de la formation des prix et de l'inflation. Sachant qu'une devise forte permet de limiter l'inflation importée, une année 2007 placée sous une nouvelle baisse tendancielle du dollar et une hausse des matières premières aurait une incidence importante sur le niveau des taux d'intérêts aux USA et sur le reste des performances de vos actifs et placements ou que vous soyez.

La mondialisation est un frein à l'augmentation de l'inflation par les salaires mais un levier pour celle provenant des matières premières, d'autant que beaucoup ne sont pas inépuisables.

Un grand nombre de problèmatiques générales actuelles étant ouvertes depuis la création du site ainsi que bon nombre de sujets de formation, la rubrique Trackers est appelée à se développer maintenant rapidement au 1er semestre pour vous permettre de diversifier ou de "jouer" des thématiques géographiques ou sectorielles extrêmement diverses présentes sur la planète avec une facilité d'investissement inégalée jusque là.

D'autres articles sont à suivre durant le week-end.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article