Actualité - Bourse - Finance : le vert de la hausse s'estompe (Revue générale)

Publié le par Gilles Caye

Comme hier et les jours précédents nous allons encore agrandir le champ de vision, car le CAC 40, Francfort, Madrid et Milan ont décrit des gaps baissiers (décrochage entre 2 séances) sautant par la même occasion leurs MM20 (moyenne mobile des cours à 20 jours). Actuellement, le Dow Jones réalise le même parcours graphique avec une baisse inférieure à 0,28 % mais depuis l'ouverture, sa MM20 tient lieu également de résistance à la hausse. La lourdeur perdure.

Dans un contexte où l'or est à la peine (610 $ l'once / once de métal argent à -1,20 %) avec l'euro (1 € = 1,2939 $ actuellement) accompagné du pétrole et des matières premières depuis plusieurs semaines maintenant s'agissant de ces dernières, une investigation pour comprendre les flux est nécessaire.

La question est : redistribution des cartes ou perte de liquidités sur les marchés ?

A-t-on une redistribution géographique ? Le marché boursier autrichien baisse de plus de 2 %, Taiwan, le Canada, la Suède, la Suisse, la Malaisie, le Mexique et le Brésil à nouveau depuis hier, la Corée du Sud, bref le rouge de la baisse domine.

Les matières agricoles ? 7 % de baisse depuis la nouvelle année (Nous découvrirons à l'occasion les indices de référence)

Les investisseurs trouvent de la performance dans quelques valeurs financières, un peu d'immobilier, les valeurs délaissées notamment informatique, les compagnies aériennes et...le marché obligataire des titres d'état.

On en oublierait presque les 2,7 % de croissance de l'économie allemande  (chiffre à confirmer demain), la meilleure pefromance depuis le tournant du siècle sous l'impulsion des investissements et surtout des exportations. Par ailleurs, le déficit commercial US s'est contracté et s'est chiffré pour novembre à un niveau inférieur aux anticipations redonnant de la vigueur au dollar contre euro et yen.

La logique a changé : la baisse du dollar avait entraîné les bourses mi novembre vers le bas, sa hausse actuelle n'y fait rien à l'inverse.

Le CAC 40 termine en baisse de - 0,56 % à 5501,95. Clôture à surveiller ce soir à New York puis Tokyo. Demain, pour l'euro, nous prendrons connaissance des derniers éléments du conseil de la politique monétaire et donc des taux.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article