Actualité - Bourse - Finance : Paris sous les 5600

Publié le par Gilles Caye

L'activité manufacturière a ralenti plus qu'attendu dans l'Etat de New York en janvier par rapport à décembre. L'indice "Empire State" qui scrute l'évolution de cette activité dans cet état américain s'est élevé à 9,13 en janvier contre 22,19 en décembre. Les économistes anticipaient un chiffre de 20. Rien de très positif dans cette statistique qui alourdi l'ensemble des places européennes et américaines.

D'ailleurs le chiffre de décembre a été révisé à la baisse. Si on décortique cette stat, on s'aperçoit également d'une baisse des nouvelles commandes à 10,26 contre 22,52 (et révisé à la baisse de 25,12 initialement). Par contre les prix payés sont en hausse de 28,09 à 35,11.

Bref, baisse d'activité, perspectives moroses et prix en hausse. Voilà quelques ingrédients mettant presque tout le monde dans le rouge.

Heureusement, l'indice ZEW allemand pour janvier, qui mesure le climat économique vu par les investisseurs et les analystes financiers en janvier, a fortement progressé à  -3,6, contre -19,0 en décembre. -9,0 était attendu par le marché.

La réouverture de Wall Street aujourd'hui permet d'observer une augmentation des volumes d'échanges mais nous sommes loin de ceux enregistrés lors des séances du 11 et 12 janvier qui avait fait gagner presque 100 points à l'indice.

Demain et jeudi seront tournés vers les chiffres de l'inflation aux USA et des chiffres sur les sociétés cotées notamment avec la parution du Chiffre d'affaires d'Accor pour 2006.

Jeudi également, nous connaîtrons la décision de la banque centrale japonaise concernant la politique de taux d'intérêt du yen. Assistera-ton à une hausse de 0,25 % comme semaine dernière pour la livre sterling ? Rappelons que les taux japonais se situent à 0,25 %.

Le CAC 40 clôture en baisse de -0,70 % à 5591,54

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article