Actualité - Bourse - Finance : L'Europe grimpe en l'absence de Wall Street

Publié le par Gilles Caye

Les bourses américaines sont fermées aujourd'hui pour le 'Washington's Birthday', laissant le soin aux bourses européennes de donner, seules la direction pour la totalité de la séance.

Aucune statitisque notable n'a donc été dévoilée ni de résultats importants, ce qui permet a contrario de juger de la psychologie de fond des investisseurs. Comme on pouvait s'y attendre, le biais ou la tendance haussière est là et toujours bien là avec une hausse très rapide en direction des 5750 points pour l'indice français dès l'entame de séance, ensuite les gains se sont érodés à partir de 10 H 30 pour se stabiliser et le cAC 40 termine en hausse de + 0,46 % à 5739,90.

L'or est toujours très ferme aux alentours maintenant de 670 $ l'once.

L'enseignement de la séance est avant tout graphique, même si les volumes sont en repli évidemment, avec la cassure à la hausse en cours de séance du biseau ascendant et une clôture juste sur le niveau de la résistance du biseau N°3 vu samedi dans le détail.

Demain mis à part les résultats annuels des AGF et de TF1 avec le chiffre du PIB français pour le 4 ème trimestre qui sera dévoilé avant l'ouverture, Wall Street devrait reprendre la main quant à la direction à suivre. Dans le courant de semaine, ce sont les journées de mercredi et jeudi qui seront les plus chargées avec d'autres résultats annuels (mais en moins grand nombre que la semaine dernière) et notamment la publication des prix à la consommation aux USA et des éléments sur la politique de taux d'intérêt de part et d'autre de l'Atlantique. Notons également la publication des indicateurs avancés aux USA pour janvier, mercredi à 16 H00.

Il convient de faire un petit Flash également sur le N°2 mondial de la grande distribution, Carrefour, dont nous avions fait une fiche de décision en septembre , qui progresse ce jour de + 3,29 % sur une information fondamentale liée à un éventuel remaniement de l'actionnariat historique et familial. Le cours n'a pratiquement pas bougé depuis des mois ni depuis la fin 2003 d'ailleurs sous le coup  de la pression sur les prix concernant le secteur.
Comme vous avez pu le découvrir dans le livre une information fondamentale comme celle-ci (à confirmer encore) est susceptible de faire varier les chiffres financiers d'une affaire tout autant que ses données graphiques et techniques (étude des cours), sachant que la confusion faite souvent entre analyse financière et analyse fondamentale d'une affaire est à préciser ici. L'analyse financière s'attache à l'étude des comptes des sociétés alors que l'analyse fondamentale englobe l'analyse financière et l'élargit à l'ensemble des composantes de la vie d'une société (un simple clic sur le sommaire vous donnera déjà quelques idées et des choses simples que l'on oublie souvent de re-situer convenablement)

La bonne assimilation de ces éléments et leurs imbrications est essentiel pour disposer d'une compréhension de la vie des affaires et des marchés. D'ailleurs à force vous découvrirez que si un changement fondamental en général influt sur le cours, c'est parfois parce que le cours n'évolue plus ou mal qu'un changement fondamental est justement initié...Hors des polémiques et des modes sur l'une ou l'autre, adeptes ou réfractaires, mettez dans votre carquois les flèches de l'analyse technique et de l'analyse fondamentale sans les opposer, vous ne vous en porterez que mieux en ayant le choix des armes, de la saision et du gibier.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article