Actualité - Bourse - Finance : Le CAC 40 à un plus haut de 6 ans

Publié le par Gilles Caye

L'indice phare français clôture ce soir à un nouveau record annuel et même de plus de 6 ans grâce à la bonne tenue du pétrole qui fait progresser Total de + 1,49 % et Vallourec de + 1,75 %. La hausse du jour s'élève à + 0,81 % et la clôture se réalise au-delà des plus hauts atteints en séance jusque là à 5762,54.

En l'absence de parutions ou statistiques notables ce jour, c'est le seuil graphique des 5739,9 (ancien plus haut en clôture du 19.2.07) qui une fois passé a déclenché vraisemblablement une salve d'achats 'stop' pré-programmés par les opérateurs (c'est à dire qu'une fois qu'un certain delta au-delà de ces plus hauts a été touché, soit entre 5742 et 5744, des ordres d'achat ont été lancés sur le marché pour suivre la tendance haussière à la trace). En effet une fois le seuil atteint vers 10 H 10, le CAC 40 a été propulsé en moins de 10 minutes sur les 5770 pour passer ensuite l'ensemble de la séance avec une oscillation très minime.

Des accélérations de ce type montre à nouveau le biais haussier toujours actif chez les opérateurs s'il en était besoin. La clôture du jour se fait même au-delà des biseaux maintes fois analysés. (pour mémoire : art 1, art 2 entre autres)

Le CAC 40 termine avec la 2nd meilleure performance du jour en Europe après Milan, loin devant Wall Street avec un Dow Jones concédant actuellement -0,02 %, grâce aux pétrolières et para-pétrolières mais aussi avec plusieurs actions très recherchées comme AXA toujours suite à ses bons résultats  ou AGF qui suit sa maison-mère Allianz qui prend à nouveau + 3 % ce soir à Francfort.

L'or reste toujours très ferme et continue sa progressoin plus lentement après un pic à 688$ l'once.

La semaine qui s'annonce sera chargée demain, mercredi et jeudi avec d'autres résultats de sociétés et notamment aux USA un grand nombre de publications économiques nationales (dites 'macro-économiques') avec dès demain le nombre de ventes de logements anciens pour janvier à 16 H00 et la confiance du consommateur US.

L'europe et l'Euroland semblent très appréciés des opérateurs actions avec cette belle journée alors que le DOW flirte avec sa moyenne mobile à 20 jours et que Zurich concède - 0,38 % ce soir. Il est vrai que les chiffres de la croissance allemande et de la consommation française de même que le faible niveau d'inflation tranche avec les doutes sur les prix outre-atlantique et cette éternelle interrogation sur l'immobilier.

Les banques américaines continuent leur décrue avec Merrill Lynch en baisse de - 1,93 % Lehman Brothers de - 1,52 %, Morgan Stanley - 2,61 % dans un mouvement qui commence à s'enraciner comme vu dans notre analyse de ce jour. Après la chute de leurs plus hauts, les françaises temporisent ce soir à Paris comme BNP en baisse de - 0,01 % et SG de - 0,11%.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article