Actualité - Bourse - Finance : Paris en stand-by sous les 6000, le Dow Jones au-dessus des 13 200

Publié le par Gilles Caye

Le CAC 40 termine en hausse de + 0,50 % à 5990,13 dans une configuration qui est inchangée par rapport à l'analyse graphique présentée ce matin.

En dépit de seulement 64.000 emplois créés en avril dans le secteur privé en avril contre 98.000 en mars, 76 000/mois au 1er trimestre 2007 et 100 000 attendu, selon l'enquête mensuelle d'ADP Employer Services aux USA, les bourses auront été soutenues dans leurs progressions par 2 statistiques américaines qui ont fait figure de bonnes surprises :

- l'indice ISM du secteur manufacturier attendu à 51 est monté à 54,7 en avril contre 50,9 en mars. Je vous rappelle qu'un chiffre au-delà des '50' marque une progression de l'activité du secteur alors qu'en-dessous il s'agit d'une contraction et que l'indice résulte d'une enquête auprès des directeurs d'achat de grandes entreprises permettant d'anticiper l'activité future (parution datant d'hier 1er mai mais ayant des incidences sur les cours européens d'aujourd'hui surtout avec le 2nd tiret qui suit)
- couplé avec des commandes à l'industrie en hausse de + 3,1 % en mars contre + 2,1 % attendu seulement et un 'petit' + 1,4 % en février.

L'essentiel du soutien est néanmoins venu à nouveau des nouvelles rumeurs et des OPA en cours avec l'envolée en France de Gfi informatique  (+ 17, 24 % ce soir) que Fujitsu 'lorgne' ou suite à l'intérêt de News Corp (Rupert Murdoch) pour la société Dow Jones un des leaders de l'information économique et financière qui a également en charge le fameux indice du même nom.

Du côté des résultats des sociétés, la satisfaction  générale est également présente avec une étude d'UBS qui met en avant  un pourcentage de 'bonnes surprises' entre les résultats publiés et ceux attendus initialement de 46 % aux USA pour le 1er trimestre contre 35 % fin 2006. Ce chiffre s'élève même à 62 % en Europe à ce stade des publications montrant toute la vigueur des entreprises surtout en Allemagne qui vient de clore une nième fois en tête des places européennes à + 0,64 %.

Sur le plan des statistiques à venir, il conviendra de suivre précisément  demain l'indice ISM cette fois-ci du secteur des services et le chiffre vendredi de la création d'emplois pour avril attendu à 100 000 (180 000 en mars) qui valideront ou invalideront les éléments vus ici en début d'articles.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article