Actualité - bourse - Finance : Le CAC 40 passe les 6000 avec de bonnes statistiques US

Publié le par Gilles Caye

Après un départ assez net à la hausse, l'indice français s'est replié comme de nombreux indices européens sous l'effet d'un 'coup de froid' très net de la bourse espagnole qui a perdu jusqu'à - 1,63 % sous le poids de ses valeurs immobilières, les 35 valeurs de l'indice principal de Madrid, l'IBEX, étant en matinée toutes dans le rouge. Ce soir le coup de vent s'est dissipé est l'IBEX limite sa perte à - 0,15 % (pour mémoire article du 28.4 : Bourse de Madrid : fin de la surchauffe immobilière ?)

Le CAC 40 soutenu par de nombreuses statistiques américaines progresse de + 0,24 % à 6004,28 points marquant un nouveau record en séance de plus de 6 ans 1/2.

  • - La productivité a progressé de + 1,7% au premier trimestre 2007 aux USA contre + 0,8% attendu et + 2,1% au 4T06. Les coûts salariaux ont augmenté de + 0,6% au 1T07 contre 6,2 % au quatrième trimestre.
  • - L'indicateur ISM des directeurs d'achat pour le secteur des services (hier nous avons pris connaissance de celui pour le secteur manufacturier et rappelé le principe de cet indicateur) était de 56,0 en avril contre 52,4 en mars (plus bas niveau en 4 ans touché en mars) et 53 attendu. Mieux : les nouvelles commandes s'élèvent à 55,5 contre 53,8, le niveau de l'emploi à 51,9 contre 50,8 et le niveau des prix étant à 63,5 contre 63,3

Le dollar se raffermit un peu sur ces bonnes statistiques qui montrent une inflation par les salaires en régression et une activité future plus soutenue qu'au cours de l'hiver a priori.

Demain, c'est principalement les chiffres du chômage pour le mois d'avril qui attireront l'attention des opérateurs alors que la statistique d'hier est un peu en contradiction avec celle d'aujourd'hui traduisant une moyenne mobile sur 4 semaines de 328 750 inscriptions au chômage à fin avril contre 333 250 la semaine précédente. Le chiffre hebdomadaire des nouvelles incriptions s'élève en-deça à 305 000 pour la semaine dernière.

Le Dow Jones (+ 0,13 % actuellement) comme les places européennes (à l'exception de Londres, + 0,82 % et Amsterdam, + 0,73 %) restent sur des scores étriqués compte tenu des bons chiffres dit de "l'ISM'.

Le mouvement le plus notable aujourd'hui concerne l'or, touchant les 667 $ l'once hier, qui progresse ce soir à plus de 680 $, le rebond s'étant réalisé  'pile-poil' sur le support moyen terme vu dans notre dernier article à ce sujet : L'or : dernier palier avant les plus hauts ?
  (résistance à la hausse : 681, 692/694, 712 puis 730 au plus haut)

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article