Actualité - Bourse - Finance : Prises de bénéfices en Europe

Publié le par Gilles Caye

Le CAC 40 termine sur une baisse de - 0,61% dans des volumes en nette progression par rapport à hier assez étonnante d'ailleurs pour un jour férié. La clôture reste au-delà des 6000 à 6034,25 points exactement dans un marché qui a vu un renforcement du dollar se matérialiser compte tenu de la baisse de la production industrielle allemande qui a reculé davantage que prévu en mars à - 0,1%. Mais c'est surtout la révision du chiffre de février passant de + 0,9 % à + 0,4 % qui aura marqué les esprits. Rien d'inquiétant sur le fond toutefois avec une progression sur un an qui reste au-delà des + 4 % contre près de + 7 % le mois précédent.

Je profite de ce  jour férié pour vous donner quelques éléments plus fondamentaux sur l'économie allemande avec une prévision de dépassement de près de 3 % (15 Mds €) des recettes fiscales pour l'année (hausse de la TVA + hausse de la croissance + hausse des résultats des sociétés). En fin de semaine devraient être données par le ministère des finances les dernières estimations sur la période 2007-2011 et qui feraient ressortir plus de 200 milliards d'euros de surplus (sur prévisions attention) soit plus de 4 mois de recettes actuelles pour 40 à 50 mois restant à courir.

J'en profite également pour vous rappeler que les anticipations d'inflation par la hausse des salaires dont nous avions déjà parlé précédemment ont connu ces derniers jours une évolution claire au sein de la première économie européenne puisque le principal syndicat allemand, IG Metall pour la métallurgie, aura obtenu une hausse de + 4,1 % des salaires.

Le financement de ces hausses par de l'inflation des prix, des marges rognées ou bien plus sainement par les fruits de la croissance ou de la productivité seront donc à explorer dans les mois qui viennent pour discerner lequel de ces 4 moteurs aura été le plus actif pour les supporter.

Pour autant aujourd'hui, le DAX aura largement réalisé le plus mauvais score terminant à 7515 points en baisse de - 1,11 % (avec un plus bas en séance enregistré à 7413) notamment sous le poids des financières. Deutsche Bank qui publiait un résultat trimestriel en hausse de + 30 %, niveau pourtant supérieur aux anticipations s'érode de - 0,47 % sur la journée.

L'essentiel des nouvelles à attendre lors de cette semaine réside dans le discours de la Banque Centrale Américaine jeudi demain à 20 H 15.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article