Une pause de confirmation pour les bourses européennes

Publié le par Apprendrelabourse

Le CAC 40 aura réalisé en terminant en légère baisse de - 0,18 % à 6089,91 points une séance sans enseignement majeur si ce n'est d'un point de vue graphique avec :

  • - des plus hauts qui sont restés inférieurs à ceux de vendredi
  • - et des plus bas qui sont venus tester et prendre appui pour le rebond dans la zone de 6060 soit la borne haute du trading range décrit hier dans Analyse graphique court terme - CAC 40 : les 6000 à l'épreuve (en pointillés)
  • - clôturant à son niveau d'ouverture, l'indice français aura simplement validé sa résistance de très court terme et son support et marquer son indécision.

L'actualité des publications économiques ne connaissant pas de temps fort avant jeudi aux USA, ce sont les nouvelles concernant les rumeurs et les sociétés qui devraient rythmer ce début de semaine. Ce sera un test pour approcher un peu plus la continuation de la psychologie haussière de manière générale qui pour l'heure ne se dément pas en considérant les informations et faits suivants :

- l'intérêt toujours présent de Société Générale pour un mariage avec le nouveau N°1 bancaire européen qui s'est pourtant conclue dimanche : Unicredito-Capitalia

- l'entrée très emblématique de la compagnie d'état chinoise nouvellement créée dénommée 'State Investment Co' à hauteur de 3 milliards de $ dans le fonds US Blaskstone, un des plus grands fonds d'investissements au monde qui contribuera à une partie substantielle des sommes que l'américain s'apprête à lever notamment via sa future introduction en bourse.

Bref...des rumeurs qui n'en finissent pas de rebondir indéfiniment quelqu'en soit le stade d'avancement ou même l'issue...et un symbole notable pour une entité qui dispose au travers des 1ères réserves de change au monde (supérieures à 1 000 MDs $) d'une capacité d'intervention voire de 'frappe' à ne pas négliger et qui s'inscrit dans la continuité et la volonté chinoise maintes fois évoquées de diversifier des avoirs jusque là principalement placés sous forme d'obligations du trésor américain.

...Confirmation donc d'éléments graphiques et de la tendance actuelle derrière une séance a priori hésitante.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article