CAC 40 : rebond au-dessus des 6000

Publié le par Apprendrelabourse.org

Après la difficile séance de vendredi décryptée dans Debriefing de la séance de trading du 20 juillet 2007 et préparation de la suite..., les marchés actions ont dérivé encore à la baisse en matinée allant chercher comme indiqué dans le lien précédent les 5936 points et la moyenne mobile des cours à 90 jours avant de rebondir et de se stabiliser légèrement dans le vert dans l'attente de Wall Street.

L'absence totale de statistiques de portée globale ou nationale aura amené les opérateurs à se focaliser sur les résultats des sociétés, le 'gros' des publications ayant lieu pour la France mercredi et Jeudi (Peugeot et Renault, Vivendi qui sera étudiée par Michel Delobel dans un article à suivre ces prochaines heures, EADS, LVMH, Pernod, PPR, St-Gobain parmi tant d'autres)

Les bons résultats de  Merck (Pharmacie), ou d'Halliburton (pétrole) ont permi au Dow Jones d'entamer une séance sur une notre largement positive. Merck est ainsi plébiscité à l'instant en tête du palmarès en hausse de  + 8,02 % à 52,95 $ grâce à un bénéfice net progressant de + 11 % au 2nd trimestre à 0,77 $, au-delà des attentes (0,72 $), le laboratoire relevant encore ses prévisions de bénéfices sur l'année à 3/3,10$ contre une fourchette de 2,75/2,85 $ précédemment. Dans l'Euroland la surenchère de Barclays sur ABN Amro par rapport à l'offre de RBS (Royal Bank of Scotlad qui mène un consortium pour le rachat de banque hollandaise avecl'espagnol Santander et le belge Fortis) a agité le secteur financier d'autant que cette offre est possible, selon la BBC, grâce à  des levées de fonds supplémentaires provenant d'une banque chinoise et du holding d'investissement de Singapour, Temasek qui s'apprêtent à rentrer dans le capital de Barclays.

La tendance a été par ailleurs soutenue à nouveau par des opérations de rachat et de fusions mêlant notamment les 2 spécialistes du forage off-shore américain Transocean et Globalsantafe créant un géant pesant plus de 50 milliards de $ ou du rachat d'Opsware par Hewlett-packard.

Dans ce contexte, le Dow Jones progresse de + 0,79 % à l'instant se dirigeant à nouveau vers les 14 000 points, alors que Francfort et Paris clôturent en tête en Europe respectivement à + 0,88 % et + 0,87 %. Le CAC 40 affiche donc 6009,16 points ce soir après avoir refranchi à la hausse le 2nd support du triangle en formation pour s'arrêter au niveau même du 1er support de celui-ci à la fermeture (consulter le 1er graphe du lien ci-dessus et/ou CAC 40 - Analyse graphique court terme : triangle haussier en formation ?)

Articles de ce week-end :

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article