Actualité - Bourse : le marché s'incline

Publié le par Apprendrelabourse.org

La bourse de Paris a rechuté aujourd'hui après pourtant un net rebond à l'ouverture dans le sillage de Wall Street hier soir.

Le marché a enregistré 3 raisons de progresser mais selon
son bon vouloir la configuration prend une allure un peu plus baissière à l'issue de cette semaine.

- Les Résultats d'American Express ont été supérieurs aux attentes mais le titre perd 5,10 % aujourd'hui. De même, Amazon ou Microsoft (+5,38 %) qui ont fait état de résultats plutôt solides ne sont pas parvenus à tirer le marché à la hausse.

- L'allocution de Ben Bernanké en début d'après-midi se voulant rassurant et qui a même évoqué 'des conditions financières en considérable amélioration" n'y ont rien fait.

- enfin, les ventes de logements dans l'ancien aux USA qui ont progressé de 9,4% sur un mois en septembre dépassant les + 5,1 % attendus ont même été l'occasion d'une chute rapide des indices actions.

Les stocks baissent de 9,3 mois à 7,8 mois et sont inférieurs de 15 % par rapport à leur niveau de l'an dernier. Les prix restent en baisse sur une base annuelle de 8,5 %.


Point graphique hebdomadaire :


Fin de semaine dernière, l'analyse graphique débouchait sur l'identification d'un support oblique de moindre pente (en vert) susceptible de voir s'exprimer le rapport acheteurs / vendeurs en complément → Marché actions : premiers frimas ?

Non seulement, ce support n'aura pas tenu, mais c'est sur ce seuil que le rapport de force s'est inversé de manière décisive, les haussiers perdant pied, lors de la parution de la progression de la statistique immobilière.
 


La configuration à très court terme prend une allure un peu plus baissière puisqu'un canal légèrement descendant (en orange) est validé en cette fin de semaine. A court terme, la moyenne mobile à 20 jours et le support restent cependant inviolé à la clôture.

En complément des éléments de volatilité historique vu avant-hier, nous sommes en présence à nouveau d'une rotation entre un mouvement haussier, un trading range et un canal baissier, configuration type pour enregistrer ce type de soubresauts, pièges et autres chausse-trappe comme rencontré et étudié dans le détail à la mi-août →
Bourse de Paris : le terrain reste encore un peu piégeux


Le CAC 40 cède 0,33 % à 3 808,24 points. Le Dow Jones repasse les 10 000 en baisse de - 1,08 % à 9 972,18  points exactement.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

lefeuvr3 25/10/2009 17:35


En effet bascule du canal de regression linéaire