Bourse - CAC 40 : les 3 800 lâchent

Publié le par Apprendrelabourse.org

Les indicateurs avancés de la première économie mondiale montrent un ralentissement du rythme de la reprise pour octobre à + 0,3 % contre  + 1 % le mois précédent sous les attentes situées à 0,4 %.

L'indicateur n'atteint pas les anticipations notamment en raison de la contribution négative (-0,11%) des permis de construire publiés hier en mauvaise posture.

Plus globalement, l'amoindrissement de la croissance de cet indicateur se ressent surtout par le fait que la progression est essentiellement due à l'évolution favorable des taux d'intérêt.

Les 9 autres composantes oscillent autour de zéro à quelques 0,0x % près ce qui donne plutôt une perspective de stabilité de l'économie d'autant que la contribution des anticipations des consommateurs contribuent négativement pour 0,14 %, une donnée déjà connue avec le sentiment du consommateur dont nous avons vu qu'il a flanché selon les dernières enquêtes (Actualité - Bourse : stabilisation malgré la baisse de confiance des consommateurs )




Le profil de la séance est avant tout constitué d'une incapacité des acheteurs à tenir la zone du gap vu hier ni aucun des supports intraday (à l'intérieur de la séance) à la suite de l'ouverture de la bourse de New York.

Les cours retrouvent leur support mais sans la reprise en main des acheteurs à son contact et à celle de la moyenne mobile court terme. Il est vrai comme signalé il y a quelques jours que cette zone neutre et précaire entre le sommet en pince et ce support est susceptible d'être élargie au gap du 9 novembre à 3 725,9 en sa base, lieu où on surveillera le retour des haussiers. 



Sur le DAX, le comblement du gap est bouclé et l'essentiel préservé avec une clôture sur le support ascendant.


 Les données graphiques sont susceptibles de prendre de l'importance dans un marché qui ne sera soumis demain à aucune statistique.


Il n'y a rien au programme, mis à part un discours d'un dirigeant de la banque centrale américaine à Singapour. En apparence anecdotique, ceci n'est mentionné pour une fois dans ces news du soir que dans la mesure où toute la semaine aura vu défiler jusqu'ici un assez grand nombre de dirigeants américains reconnaissant assez ouvertement les difficultés économiques actuelles sous différents angles.

OBAMA a encore évoqué ce jour le risque de rechute lié, selon ses propos, à l'alourdissement de la dette publique susceptible de détériorer à terme la confiance dans l'économie. Le Dow Jones cède 0,90 % à 10 332,44 points.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

Milou 19/11/2009 23:37


Bonjour Gilles.
On peut également noter que le Nasdaq a formé ce soir, en daily, une Ile de renversement, à confirmer demain.
j'ai remarqué que le Ted s'est légèrement tendu aussi, et que le SOX de Philadelphie a bien chuté.