CAC 40 - Analyse graphique : mais où sont les acheteurs ?

Publié le par Gilles Caye

"Risques de vifs décrochages sous 3900 points", "moyenne mobile à 200 jours en ligne de mire", "retour sur le gap du 1er mars à 3 710",  "3 633" puis "3 550" tels étaient les objectifs baissiers énoncés lors des dernières séances.

Nous voici ce soir à 3 556,11 points sur le CAC 40 en baisse de 2,20 %. Et maintenant ?

 

→ Commençons par un panorama :

 

Les cours viennent de rejoindre un support assez important (orange) à des niveaux de sur-vente, selon le RSI, qui ont précédemment donné lieu à des rebonds (vert clair sous les creux) depuis les plus bas de mars 2009. On retrouve d'ailleurs à peu de choses près, une situation de tensions en zone de sur-vente comparable à celle du 9 mars 2009 (astérisque jaune)

 

En poussant leur avantage sous 3541 - 3535 points, les vendeurs sont susceptibles d'amener les acheteurs à couper leurs positions et auraient donc dans le viseur comme objectif le gap du 20 août 2009 entre 3 477,19 et 3 467,64 (à titre d'exemple les acheteurs qui ont pris des positions sur ces niveaux antérieurement voudront protéger leur capital, ceux entrés aujourd'hui couperont leurs pertes si leur scénario haussier est invalidé sur ces niveaux et les vendeurs à découvert sont susceptibles de voir leurs rangs se garnir. Mémoire du marché, préservation de son capital et appât du gain sont à l'oeuvre sur un tel seuil)analyse-graphique-CAC40.png

 

Sur la séance, les haussiers se sont justement manifestés en séance (le plus fortement depuis le 16 avril après un gap à l'ouverture) réussissant à regagner 3 667 avant de battre en retraite. Que reste-t'il ce soir de ces forces haussières ?

 

→ Pour examiner cela, passons au zoom en intraday avec une vue en UT 15" (Unité de Temps 15 minutes ou cours compressés par quart d'heure) sur les 3 dernières semaines :

 

L'orientation est baissière doublée d'un risque assez conséquent en cas de rupture du support oblique descendant (rouge fin) de voir les dégagements redoubler en intensité. La force sous-jacente est par contre orientée en sens inverse compte tenu de la présence de divergences (pointillés) entre l'évolution des cours et celles des indicateurs. La précédente divergence à la mi-avril (signalée sur le graphe mais pas dans notre suivi quotidien) avait été suivie d'un répit sur 2 séances.intraday-CAC--mai-2010.png

 

Pour mémoire, à la différence du creux du 8 février dernier, les forces haussières ne sont visibles que sur les indicateurs et non sur les cours en l'état actuel comme c'était le cas alors (Cf. Bourse de Paris : les acheteurs se montrent timidement )

En conclusion : les acheteurs n'ont donc pas totalement jeté l'éponge et peuvent être considérés comme étant encore tapis dans l'ombre, mais tout cela est encore vraiment très maigre. Toute invalidation de ces divergences (rectangle rouge en gras) enverrait par contre un signal baissier.

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article

Lelievremilou 06/05/2010 22:14



Bonsoir Gilles.


Je ne sais pas s'il y aura des acheteurs demain ! Ce qui s'est passé ce soir à WS a de quoi refroidir !


 


http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=9aa24d1307707e67a5e1be941e646623



Gilles Caye 06/05/2010 22:41



On cherchait à la loupe les acheteurs et voilà qu'ils disparaissent totalement à 20H42 ...


 


Selon CNBC, un trader aurait confondu milliards avec millions sur un ordre de Procter & Gamble déclenchant des salves d'ordres STOP ...


 http://www.cnbc.com/id/36999483


 


En français :  http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=a296c34c8c6f0268e7471a02b0153210


 


  * Annulation des ordres :


 


May 6 (Bloomberg) -- Nasdaq OMX Group Inc. said it will cancel all trades of stocks at prices that were 60 percent above or below the last price at 2:40 p.m. or immediately prior.

The exchange operator said in a statement it will cancel all trades "greater than or less than 60 percent away from the consolidated last print in that security at 14:40:00 or immediately
prior."

Nasdaq said it coordinated the decision with all other exchanges.

Last Updated: May 6, 2010 18:14 EDT


http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601087&sid=ai9CehsZxjqA&pos=1