CAC 40 - Flash trading : poursuite haussière hypothéquée

Publié le par Gilles Caye

Dès mercredi dernier se profilait un scénario de poursuite haussière avec la formation d'un drapeau. Revoici le graphique d'alors avec le drapeau en orange. Rappel : un drapeau représente une indécision des opérateurs et une consolidation du marché après un mouvement directionnel marqué. C'est une forme de pause ou de reprise de souffle. Un drapeau orienté à la baisse après un mouvement haussier est haussier, un drapeau orienté à la hausse après une phase de baisse est baissier, la validation intervenant lors de la rupture de la résistance dans le premier cas et du support dans le second, c'est à dire une figure de continuation, cas typique (les cas de retournement sont habituellement plus rares)

CAC 061010

 Avec une invalidation du gap baissier ce matin dès l'ouverture (cercle blanc ci-dessous) les acheteurs ont réussi enfin à faire 'sauter' les lignes de stop après 4 à 5 séances infructueuses engageant une progression de 2,12 % du CAC 40. Question : jusqu'où peut-on aller maintenant ?

 

La cible théorique potentielle se situe par report du 'mât' (pointillés blanc) soit un retour sur les plus hauts d'avril.

CAC-40-131010.png

Bien sûr l'évaluation des cibles théoriques potentielles par principe ne s'affranchit pas d'un minimum d'analyse de la situation présente, c'est à dire comme toujours de la configuration d'ensemble et de l'environnement.

Malgré une clôture à un plus haut depuis le 3 mai à 3828,34 points, elle se situe sur la résistance supérieure de la configuration de base ci-dessous où les cibles sont particulièrement mouvantes depuis des semaines.  Comme pour le diamant un peu plus tôt en tout début de mois qui avait débouché sur une courte phase de baisse et un retournement, un risque similaire est encore présent vis à vis de cette sortie haussière d'autant qu'une résistance au-dessus est également présente. A confirmer donc.

 

AV.png

Concernant l'environnement et le sentiment de marché en particulier sur les marchés actions en plein début de parution des résultats du S&P500, le VIX, ou indice de la peur, dénote bien une hausse du sentiment de confiance. Cependant avec une évolution au-delà des bandes de bollinger, un risque d'excès d'optimisme passager est présent (Cf. Tout savoir (ou presque...) sur les bandes de Bollinger )

xiv.png

Autrement dit, une légère détente ne serait pas surprenante, le niveau clef d'invalidation de cette amélioration de la confiance à plus long terme est situé sur le gap autour de 20 (cercle vert ci-dessus)

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

Lelievremilou 14/10/2010 11:37



Bonjour Gilles.


Merci pour cette analyse bien détaillée. Le CAC attend l'ouverture de New York pour "suivre". Mais comme les indicateurs seront mauvais, on ira chercher un plus haut, sans doute.