CAC 40 : les acheteurs tentent leur chance

Publié le par Apprendrelabourse.org


Le rapport de force entre acheteurs et vendeurs a connu aujourd'hui une première évolution depuis le 11 janvier dernier comme plusieurs indices le laissaient entrevoir hier soir.

Confortés par la bonne tenue de Wall Street en clôture, le CAC 40 a ouvert sur un gap haussier -bleu clair) qui forme avec le gap baissier du 5 février dernier un îlot de retournement. Le décalage des cours constitué par cette zone non traitée traduit une émotion et un stress qui a changé de camp, au moins momentanément.

Cette configuration a néanmoins pour l'heure une portée encore limitée par la résistance à 3 737 points, déjà étudié dans le détail, et l'ancien support ascendant désormais résistance avec la moyenne mobile journalière moyen terme (MM90) qui font barrage.


170210n.png

                    . Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : l'île de renversement ou island reversal

La zone à surveiller est centrée sur le gap entre 3 669,04 et 3 700,19 points.  


→ Sur le plan économique, en dépit d'annonces en nombre, l'impact aura été très limité dans la mesure où la hausse s'est faite sur ces aspects principalement techniques en début de séance.

* Immobilier :  les mises en chantier sont ressorties globalement en ligne avec les attentes, en hausse de 2,8 % sur un mois en janvier alors que les permis de construire cèdent 4,9 % au niveau du chiffre attendu. Bilan : rien de significatif depuis juin 2009, il s'agit toujours d'une stabilisation d'ensemble mais à très bas niveau.

* Production industrielle : contrairement à la déception dernièrement observée pour la zone euro (-1,7% en décembre), la production industrielle US a progressé de 0,9 % sur un mois en janvier après 0,7 % en décembre, un chiffre supérieur aux anticipations.

Le taux d'utilisation des capacités de production continue sa progression mais reste, d'un point de vue historique, très déprimé.


utilrate.gif


* banque centrale : le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed a montré qu'un petit nombre des membres du conseil milite pour un retrait de certaines mesures de soutien à l'économie et a précisé les nouvelles prévisions de croissance :

     - du PIB 2010 : 2,8/3,5 %
     - croissance 2011 : 3,4/4,5 %
     - croissance 2010 : 3,5/4,5 %

La bourse de New York termine sur une note mitigée en hausse de 0,39 % pour le Dow Jones.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

Lelievremilou 17/02/2010 23:38


bien entendu en weekly les MME 15 et 40 sont toujours haussières.


Lelievremilou 17/02/2010 23:30


Bonsoir Gilles.
La reprise du SPX ressemble à s'y méprendre à celle de Juin/Juillet 2009, sauf que les MME 15 et 40 daily se sont coupées à la baisse cette fois ci beaucoup plus nettement. je ne reconnais pas
encore un retracement d'Elliott typique depuis le plus haut de Janvier. A suivre.