Coup de patte des bears à la bourse de Paris

Publié le par Apprendrelabourse.org

bear_print.jpgLe CAC 40 finit cette semaine à l'équilibre avec une dernière séance en baisse de 0,32 % dans des volumes importants liés aux opérations techniques découlant de l'expiration des contrats à terme sur indices et actions et des options les concernant (journée dite des '4 sorcières' où les opérateurs débouclent leurs positions comme chaque 3 ème vendredi de chaque mois / trimestre)


Derrière ce score hebdomadaire vierge, force est de constater que la tenue de l'Eurogroupe et de l'Ecofin lundi et mardi n'auront pas permis190310b de solutionner le sujet des finances publiques grecques. Celui-ci aura même dérapé dans une certaine cacophonie d'annonces diverses et contradictoires.

Quoi qu'il en soit, l'espoir d'un reflux des taux a été douché avec même ce jour un léger regain de tension à 6,35 %. Le verdict du marché reste donc encore en attente sur la question malgré une configuration plutôt à l'apaisement.

Principal touché, l'euro revenu au contact de 1,38 $ en début de semaine reperd de l'altitude à 1,3527.



Concernant le CAC 40, les aspects graphiques de long terme étudiés avant hier et de très court terme vus hier se sont rejoints et vous sont détaillés ci-dessous avec un zoom sur les 3 dernières séances.

190310.png
Que nous dit le graphique ?

(En vert et en pointillés figure la résistance maîtresse qui passe par les plus hauts de 2007 et le plus haut de janvier)

- Après les premiers éléments de faiblesse détectés hier (rupture du support vert fin et confirmation via la sortie de la moyenne mobile longue en  blanc) les acheteurs ont subi un triple échec (lors du pull-back contre le support devenu résistance puis à 2 nouvelles reprises sous la résistance majeure) qui s'est soldé par un net décalage à la baisse via l'ouverture d'un gap baissier en séance, plus vu avec cette amplitude depuis la fin février sur cette UT 5 minutes.

- Ceux d'entre vous qui suivent les marchés et nos news au fil de l'eau auront par ailleurs sans doute remarqué une formation déjà visitée vendredi dernier sous forme de biseau en élargissement (ici formé par le support baissier en marron et la résistance en pointillés verte), nouveau signe de dérive du marché ce, de manière un peu plus puissante qu'il y a une semaine. En effet, observée précédemment sur quelques heures, cette formation couvre 3 séances entières.

En cas de rupture du support, les bears (= les ours, symbole des baissiers) qui viennent donc de porter un premier coup de patte aux bulls verraient leurs chances augmenter de rallier la large zone support  à court et moyen terme constituée par les moyennes mobiles (MM20 & MM90) et les supports habituels en vert et jaune.

  . A suivre ce week-end : la suite de Tout savoir (ou presque...) sur les bandes de Bollinger . Comment les utiliser ?

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

Milou 20/03/2010 23:18


Merci. Bon W.E