Cuivre : baisse de tension

Publié le par Apprendrelabourse.org

Le cuivre est l'un des baromètres principaux de l'activité mondiale. Il permet de prendre le pouls du cycle économique en amont. Notre analyse de la mi-décembre 2010 (1er graphique) concluait à la suite de la récente flambée de l'époque à un potentiel haussier résiduel guère important en dépit du franchissement des plus hauts de 2006-2008 en raison d'une configuration un peu en retrait et de la présence d'une résistance majeure de très long terme (flèche orange)

cuivre-13-dec-2010.png

→ Que nous dit Docteur Copper aujourd'hui ?

Le franchissement de la résistance horizontale a donc permis une légère poussée marginale mais il n'a pas ouvert la porte à une accélération comme l'intensité émotionnelle de ces derniers mois à propos des matières premières pouvait le laisser penser au premier abord (graphique 2 ci-dessous)

Au contraire, les prises de bénéfice ont bien eu lieu à l'approche de la résistance et la formation graphique en biseau ascendant, signe d'essoufflement de tendance, vient d'être rompue à la baisse.

cuivre-24-mai-2011.png

Simple consolidation latérale pour l'heure, tout affaiblissement supplémentaire sous 350-375 pourrait déclencher des dégagements appuyés dans une configuration devenue quoi qu'il en soit difficile pour les acheteurs confrontés désormais à leur ancien support devenu résistance qui nécessite plus qu'un simple sursaut pour pouvoir être reprise et refranchie.

Le cuivre évolue d'ailleurs également dorénavant sous l'indice large US S&P500. Prudence.

Cuivre-S-P500.png

Publié dans INVESTIR EN BOURSE

Commenter cet article

Milou 26/05/2011 08:48



Bonjour.


Effectivement il n'a plus la même cote que l'OR, pa exemple. Comparer $copper:$gpld et $spx. Il y a décrochage depuis février, et rupture du support (mi fev2009 et début juin 2010), à la baisse
fin avril.


Bonne journée