Economie - USA : les indicateurs avancés établissent un nouveau record

Publié le par Apprendrelabourse.org

fotolia actualit 675198-5Les marchés actions européens sont restés bien orientés sur la séance malgré une déception concernant le nombre de nouveaux demandeurs d'emplois aux USA la semaine dernière, et des prix à la production en hausse de 1,4 % en janvier après 0,4 % en décembre et largement au-dessus des attentes. La variation annuelle s'élève désormais à 5 %. Hors énergie et alimentation, celle-ci reste cantonnée aux alentours de 1 %.

La bourse de Zurich peu affectée par les forts dégagements rencontrés en zone euro ces dernières semaines clôture ce soir sur un nouveau record à 6 637,2 points en progression de 1,06 %.

Tout comme avant hier avec l'indice de la Fed de New York, l'indicateur avancé de la région de Philadelphie traduit une progression de l'activité manufacturière dans son ensemble avec un chiffre qui progresse à 16,2 contre 15,2 en décembre mais agrémenté d'une nouvelle baisse des anticipations des affaires à 6 mois qui cèdent 7,3 points à 35,8 (en noir ci-dessous)

bos0210chart.jpg

Source : Fed Philadelphia

*** Globalement, l'orientation générale de l'économie reste positive selon les indicateurs avancés (LEI) du Conference Board en progression de 0,3 % en janvier après + 1,2 % en décembre, ce qui le porte à un record à 107,4 après 10 mois de hausse consécutive.

7 des 10 composantes de cet indicateur sont déjà connues du marché avant sa publication (comme les permis de construire hier). Il n'influe donc qu'à la marge sur le cours d'une séance mais il constitue une assez bonne synthèse de la tendance économique en cours, notamment pour déceler les périodes de récession sur des durées très longues (zones grisées)


180210.png

Source : Conference Board

A la bourse de Paris, le profil en séance aura surtout été guidé par les nombreuses publications de résultat sur lesquelles le marché opère un tri sélectif à l'image de Société Générale qui dévisse de 7,20 % à 38,975 € avec une perte de plus d'un demi-milliard d'euro dans la division financement & investissement en dépit d'un résultat net supérieur aux attentes.

TF1 chute de 5 % compte tenu d'une baisse de 13 % des recettes publicitaires et de 30 % de son résultat. Cap Gemini (+ 6,19 %)et Schneider (+ 3,85 %) trustent les meilleures places avec de meilleures perspectives comme le retour des embauches pour le premier et une amélioration des marges pour le second.

Avec ces grands écarts, le CAC 40 conforte la position tenue hier avec un gain de 0,61 % à 3 747,83 points. A la bourse de New York, le Dow Jones prend 0,81 % à 10 392,90 points.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article