Fed : pas de hausse de taux avant le 4ème trimestre

Publié le par Apprendrelabourse.org

Pas de hausse de taux avant la fin d'année. Cette affirmation n'émane pas du compte rendu du comité de politique monétaire de la Fed du 15 mars dernier qui a été rendu public aujourd'hui en soirée Outre-Atlantique mais du marché obligataire et des contrats de taux futures.

Avant de voir ce dernier point en détail, et à titre de rapide mise à jour, rien de fondamentalement nouveau n'est ressorti de ce compte rendu de la Fed avant la réunion des gouverneurs de la BCE jeudi au sujet de laquelle les attentes d'un relèvement des taux de 0,25 % sont par contre assez élevées parmi les opérateurs conformément à ce que la BCE avait laissé entendre en mars. Les mesures de soutien exceptionnelles mises en place fin 2010 (QE2) par la Fed devrait aller à leur terme, c'est à dire jusqu'en juin 2011, le débat interne étant modéré sur le sujet. Il se porte plutôt sur « l'après QE2 ».

Les membres de la Fed constatent très peu d'évolutions dans leur diagnostic par rapport à celui réalisé en janvier en terme d'inflation. Taux d'inflation sous-jacente, anticipations d'inflations et probabilités d'entrer en déflation, rien n'a réellement évolué. Des éléments que vous pouvez retrouver dans notre article du 26 janvier intitulé « Fed, décryptage d'un statu quo total » et qui reste donc d'actualité à ceci près, seul point à retenir, que les anticipations d'inflation ont pris un poids un peu plus important chez les participants du comité de la Fed que la mesure en elle-même de l'inflation sous-jacente des prix à la consommation (qui s'est très légèrement redressée depuis à 1,1%)

Les contrats de taux futures indiquent pour l'heure des probabilités quasi nulles d'un relèvement des taux directeurs américains actuellement compris entre 0 et 0,25 % lors de la prochaine réunion qui se tiendra en fin de mois, le 27 avril.

Les contrats pour cet été, août par exemple ci-dessous, commencent à laisser par contre entrevoir des anticipations de hausse de taux, certes encore très marginales et en baisse depuis quelques jours mais bien réelles. Les probabilités d'un maintien de la fourchette 0-0,250% ne sont plus 'collées' à 1 (soit 100 %) comme depuis des mois.

probabilites-hausse-des-taux-Fed.png

La courbe de ces taux anticipés (contrat mensuel jusqu'en février 2012 ci-dessous) qui était redescendue significativement entre la réunion de la Fed de décembre (en vert) et celle de mars a repris de l'altitude et retrouve sa configuration de début 2011 à fin mars (rouge)

Traduction : le marché obligataire n'anticipe pas de hausse des taux avant novembre 2011 et seulement de manière significative à partir de janvier-février 2012.

Fed-Fund-rates.png

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

Lelievremilou 05/04/2011 23:53



Merci Gilles.


Commentaire économique prévisionnel toujours très instructif.



Apprendrelabourse.org 05/04/2011 23:55



 


Merci. Bonne soirée.